Tom Brady vous donne rendez-vous dimanche pour le choc de la semaine en NFL

Les deux leaders de la NFC Ouest sont au programme de la Semaine 3 de NFL sur Eleven Sports, à savoir les Carolina Panthers et les Tampa Bay Buccaneers.

Les champions en titre sont emmenés par une attaque de feu en ce début de saison et le duel face aux Los Angeles Rams dimanche en seconde partie de soirée s'annonce palpitant. Comment regarder la NFL ? Découvrez l'offre sport de Proximus Pickx !

Houston Texans – Carolina Panthers, vendredi 24 septembre à 2 h 20 sur Eleven Sports 2

Avant le début de la saison, les Texans semblaient promis à une année cauchemardesque. Privés de Deshaun Watson, leur quarterback vedette empêtré dans des problèmes judiciaires, on ne voyait pas comment Houston pouvait briller. La belle victoire conquise en Semaine 1 face aux Jaguars nous a rappelé une règle de base en NFL : l'expérience, ça compte énormément. Et les Texans n'en manquent pas, notamment en attaque avec Tyrod Taylor (fortement incertain pour ce match), Mark Ingram, Phillip Lindsay, Brandin Cooks et Danny Amendola (photo). Ces vieux grognards de la NFL ont visiblement à cœur de prouver qu'on les a enterrés trop tôt.

Et si la carrière de Sam Darnold démarrait véritablement chez les Panthers ?

En tant que quarterback, être drafté par les Jets n'est pas forcément un cadeau. Après 3 années très compliquées à New York, Sam Darnold a rejoint les Panthers et il semble avoir réalisé une bonne affaire. Une évaluation moyenne au-dessus de 100, près de 70 % de passes complétées et surtout un bilan de 2-0 avant d'affronter Houston. Il est vrai aussi que jouer aux côtés d'un coureur de la trempe de Christian McCaffrey, ça aide pas mal.

Notre pronostic : victoire des Panthers

Los Angeles Rams – Tampa Bay Buccaneers, dimanche 26 septembre à 22 h 25

En deux matchs, Tom Brady a déjà lancé 9 touchdowns, ce qui fait de lui le plus prolifique de la ligue à ce niveau. Il est vrai aussi qu'il bénéficie de cibles de tout premier plan avec Mike Evans, Chris Godwin et l'infatigable Rob Gronkowski. Après leurs années fastes à New England, Brady et Gronk restent véritablement aimantés. Le week-end dernier, le duo a inscrit son 101e TD (saison régulière et play-offs réunis).

Les Rams pourront-ils freiner Tampa Bay ?

Freiner l'attaque, voilà le défi lancé à la très bonne défense des Los Angeles Rams. Et il est de taille. Le week-end dernier face à Atlanta, les Bucs ont signé leur 9e victoire consécutive après avoir marqué au moins 30 points. Il s'agit d'un nouveau record en NFL. Le précédent était détenu par les Patriots de 2007 et 2010 emmenés par un certain... Tom Brady. Le choc de dimanche entre deux des grands favoris de la Conférence NFC promet un festival offensif.

Matthew Stafford a pris ses marques à Los Angeles

Matthew Stafford est un très bon quarterback : peu en doutaient. Après deux matchs joués sous les couleurs des Rams, il semble déjà extrêmement à l'aise. La connexion avec Cooper Kupp fonctionne parfaitement : en témoignent les stats du receveur de Los Angeles face à Indianapolis (9 réceptions, 163 yards, 2 touchdowns). Mais il ne représente pas la seule force des Rams. La défense compte deux playmakers exceptionnels en la personne d'Aaron Donald et de Jalen Ramsey. Cette affiche du dimanche soir promet vraiment beaucoup !

Notre pronostic : victoire des Buccaneers

San Francisco 49ers – Green Bay Packers, lundi 27 septembre à 2 h 20

Le dernier match du week-end opposera deux équipes légendaires de la NFC. Sans avoir particulièrement brillé lors des deux premières journées (la 1re mi-temps du match d'ouverture face aux Lions mise à part), les 49ers affichent un bilan parfait avec 2 victoires. En attaque, San Francisco compte sur le jeu au sol. En défense, les stars défensives ont quitté l'infirmerie et leur impact est immédiat, à l'image de Nick Bosa (photo), auteur de 2 sacks le week-end dernier. Mais globalement, San Francisco n'impressionne pas.

Les Packers enfin lancés ?

Après la débâcle de la Semaine 1 face aux Saints (38-3), les Packers ont démontré qu'ils avaient toujours un appétit de lion face à Detroit. Aaron Rodgers a réalisé le match parfait (22/27,255 yards, 4 TD) et Aaron Jones (photo) a inscrit quatre touchdowns. L'attaque de Green Bay n'est donc pas morte. En 2021, les Packers affronteront chaque équipe de la division NFC Ouest, sans doute la plus relevée cette saison en NFL. La ligne défensive et l'attaque au sol de San Francisco pourraient causer des soucis à Green Bay.

Notre pronostic : victoire des Packers

Sports

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top