Le président du Standard Bruno Venanzi a fait appel à l'entreprise de consultance PwC pour trouver un nouvel investisseur pour le club, a rapporté mardi le journal L'Echo.
D'après le quotidien, Venanzi souhaiterait conserver la majeure partie des actions du club et être soutenu par un autre investisseur. Reste à voir si les candidats seront intéressés d'investir pour avoir peu de contrôle dans le club.

Le Standard éprouve actuellement de grandes difficultés financières. Avant la saison 2020-2021, le club liégeois avait même dû passer devant la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) pour obtenir sa licence. Le matricule 16 avait alors vendu son stade à la société "Immobilière Standard de Liège", fondée par Bruno Venanzi après l'investissement d'anciens joueurs du club tels que Michel Preud'homme, Marouane Fellaini ou Axel Witsel.

En août 2020, le Standard avait trouvé un accord avec l'homme d'affaires François Fornieri pour devenir coadministrateur délégué mais en novembre, le club avait finalement annoncé que les négociations avaient été annulées, sans en préciser la raison.