Le basket belge fait son retour ce weekend mais sous une forme spéciale avec la première édition de la BNXT League, qui regroupe les championnats de Belgique et des Pays Bas. Un favori se détache : Ostende.

Ostende a réalisé la passe de dix la saison dernière en EuroMillions Basketball League avec dix titres consécutifs de champion de Belgique. Les Côtiers voudront surement étendre leur domination aussi sur le basket néerlandais. On a déjà pu en voir un petit échantillon il y a quelques jours et il est difficile d’imaginer voir une équipe stopper Ostende. 

Pour la première édition de la BXNT Supercup, Ostende affrontait début septembre le ZZ Leiden, champion 2021 des Pays Bas. Le score ? Il est sans appel : 90-68. Les hommes de Dario Gjergja ont déjà envoyé un sacré message à leurs adversaires, des deux côtés de la frontière. 

La carte américaine

Le coach croate Dario Gjergja et le meneur de jeu serbe Dusan Djordjevic sont toujours présents à Ostende et c’est tout le club qui respire. Ils sont deux éléments importants dans les succès acquis ces dernières années. Et pour ce nouvel exercice, le Filou Ostende s’est tourné vers la filière américaine, ce qu’il n’avait plus fait depuis un petit moment. 

Les Ostendais ont notamment recruté Phil Booth, une arrière qui va découvrir l’Europe après deux titres en NCAA avec Villanova. Un autre américain pose ses valises chez le champion de Belgique : Levi Randolph.  Cet arrière/ailier de 28 ans a un bon petit shoot et aussi une belle petite expérience, lui qui est passé par l’Italie et la France. 

Deux grosses pertes

Mais Ostende devra aussi palier deux départs majeurs au sein de son effectif. Il y a d’abord celui de Loïc Schwartz, meilleur joueur belge du championnat et MVP de la finale des playoffs, qui rejoint la Grèce et Promitheas. Un beau défi pour le joueur belge qui va manquer aux Côtiers. 

L’autre perte pour Dario Gjergja, c’est celle de Jean-Marc Mwema. Ce dernier a décidé de retourner à Anvers, qui s’est bien renforcé et veut mener la vie dure aux Ostendais. Reste à voir si ces départs seront compensés par les joueurs arrivés chez nous. Ostende sera-t-il aussi intransigeant en BXNT League qu’il l’a été en EuroMillions Basketball League?

Suivez le meilleur de la BNXT League sur les chaînes Pickx+ Sports, disponibles dans l'option All Sports de Proximus.