Johan Van Herck, capitaine de l'équipe belge de Coupe Davis, a opté pour Zizou Bergs et Ruben Bemelmans pour entamer la rencontre face à la Bolivie dans le Groupe mondial I, samedi à Asunción, capitale du Paraguay. Si Ruben Bemelmans fait office de taulier de la sélection avec ses 33 matches au compteur, Zizou Bergs va faire ses débuts.
Pour Van Herck, le choix de titulariser le Limbourgeois de 22 ans, devenu 191e mondial, était naturel. "C'est le N.1 de notre sélection ici. Ses résultats des derniers mois parlent pour lui. Il a montré qu'il était capable de très bien jouer. Il mérite amplement cette sélection et nous avons entièrement confiance en lui", a expliqué Van Herck vendredi dans la foulée du tirage au sort. "Il a amené son psychologue afin d'entamer cette rencontre dans les meilleures dispositions. Je suis confiant après ce que j'ai vu, tout va bien se passer."

Passé de la 522e à la 191e place mondiale en un an, grâce notamment à trois titres sur le circuit Challenger, Bergs affrontera le modeste Murkel Dellien (ATP 1332) en deuxième rotation samedi sur la terre battue d'Asunción.

'Bemel', 33 ans, ouvrira le bal contre le N.1 bolivien, Hugo Dellien (ATP 144). "Nous avons fait le choix de l'expérience avec Ruben", a expliqué Van Herck. "Il possède les atours pour embêter Dellien, peut-être davantage que Michael (Geerts, ndlr)."

Comme Bergs, Michael Geerts a été appelé pour la première fois en équipe nationale, profitant des forfaits de David Goffin et Kimmer Coppejans. "Ils ont confirmé ce que je pensais d'eux. Ils ont réalisé une semaine exemplaire. Leur intégration a été très facile."

Si la paire Joran Vliegen-Sander Gillé devrait, sauf problème physique, tenir sa place dimanche pour le 3e match de la rencontre, le capitaine, qui fête ses dix ans à la tête de l'équipe belge, a laissé entrevoir du changement pour les simples. "Nous verrons le score samedi soir et analyserons ces premières rencontres afin d'affiner la composition pour dimanche."