La 4e édition du festival de musiques contemporaines, électroniques et expérimentales Nuits sonores se déroulera du 6 au 10 octobre dans la capitale, après une année d'absence en raison de la crise sanitaire.
C'est sous le signe de la diversité, de la mixité et de la parité que s'écrira cette 4e édition dans l'écrin de Bozar, l'espace alternatif du C12 comme au sein de la communauté d'artistes de LaVallée.

La programmation musicale se veut exploratoire et innovante. L'artiste électronique contemporain Max Cooper croisera le pianiste Bruce Brubaker le temps d'un hommage au compositeur américain de musique contemporaine et minimaliste Philip Glass. Les musiques institutionnelles seront ce même soir du 6 octobre à Bozar chahutées par une nouvelle garde de musiciens subversifs avec les Polonaises Hania Rani & Dobrawa Czocher, qui feront flirter la musique avec la danse, le cinéma et la performance.

Pour la création "Deep see blue surrounding you", la vidéaste et plasticienne Laure Prouvost invitera sur scène à Bozar les musiciens Flavien Berger et Lafawndha le vendredi 7 octobre au soir.

Parmi les nombreux artistes issus des scènes bruxelloise et belge, il y aura notamment la harpiste Nala Sinephro et l'artiste belge originaire de Zambie M I M I, qui s'attache à travers ses Dj sets électros à explorer ses origines afro-descendantes.

Les after-parties du vendredi 8 et du samedi 9 octobre au C12 verront se succéder de nombreux DJ, avec des prestations conjointes de Daniel Avery et HAAi ainsi que de l'artiste allemande Darwin avec Le Motel. Ce sera aussi l'occasion pour le nouveau duo "It's Complicated" formé par David Shaw et Strapontin de donner leur première représentation dans la ville de leur rencontre.

A l'espace LaVallée se tiendra samedi 9 octobre au soir un jam de jazz futuriste avec entre autres Maoupa Mazzocchetti et Simon Halsberghe. Les clés du lieu seront confiées dimanche au Queer Future Club, un ensemble de performeurs, danseurs, musiciens et orateurs qui aura carte blanche.

Lié au festival Nuits sonores Brussels, le forum European Lab connectera le jeudi 7 et le vendredi 8 octobre à Bozar les artistes, activistes, penseurs et journalistes européens convaincus que la culture et les médias ont un potentiel de transformation de la société et peuvent l'amener à transcender les crises qu'elle traverse.