Le Paris Saint-Germain sera l'adversaire du Club Bruges mercredi en Ligue des Champions. "Nous sommes venus pour ramener des points", a prévenu le capitaine parisien Marquinhos mardi en conférence de presse.
La dernière visite du PSG à Paris s'était soldée par un large succès 0-5, qui s'était dessiné en seconde période alors que le score à la pause était de 0-1. "J'espère le même résultat", a souri Marquinhos. "Nous sommes venus pour faire un bon match, pour ramener des points. Dans ce groupe (avec aussi Manchester City et Leipzig, ndlr), il n'y a que des matchs importants, décisifs. Il faut commencer par demain et prendre des points. La dernière fois que nous sommes venus ici, c'était bon pour nous, mais après un match difficile. Bruges est une équipe courageuse, qui court beaucoup, propose beaucoup de solutions. C'était difficile en première période. Il faudra bien démarrer pour ramener des points."

Mercredi, le PSG pourrait aligner en même temps pour la première fois, pendant une partie du match, ses trois stars Neymar, Kylian Mbappé et la nouvelle recrue Lionel Messi. Un trio offensif impressionnant, mais qui pose des questions en termes de repli défensif. "Ils sont expérimentés, ils savent l'importance de jouer compact et de défendre ensemble", estime Marquinhos. "Et en défense, nous savons l'importance de jouer haut pour les aider au pressing. Puis s'ils ont besoin de dire des choses pour défendre, ils le feront. La communication est importante."

Avec aussi les recrutements de Gianluigi Donnarumma, Sergio Ramos, Achraf Hakimi et Georginio Wijnaldum, le PSG a frappé très fort durant le dernier mercato et est cité comme favori de cette Ligue des Champions. "Je laisse dire ça aux journalistes et aux supporters. Nous sommes là pour défendre notre position, nous battre comme au dernier jour de notre vie", a indiqué Marquinhos. "Une fois qu'on monte sur le terrain, il n'y a pas de noms, pas de stars qui compte. Tu ne vas pas gagner un match avec ton nom. Il faut se sacrifier, bien jouer. Un match ne se gagne pas avant le coup de sifflet final de l'arbitre."