Focus sur ces duos de présentateurs les plus cools de la télévision

Depuis que la télévision existe, de nombreux duos de présentateurs ont marqué les esprits. Jusqu’à présent, une chose les rassemble: leur complicité. Proximus Pickx vous a fait une sélection des duos les plus emblématiques.

Prezy et Maureen

Energique, spontané et plein d’humour, le duo Maureen et Prezy ne se quitte plus dans ‘The Voice Kids’. Depuis deux ans, l’un des visages de OUFtivi a rejoint l’émission avec une responsabilité de taille. Il doit annoncer personnellement aux jeunes talents qu’ils ont la chance d’avoir été choisis à The Voice Kids. Il les suivra également en stress room jusqu’à leur montée sur scène. Des moments non sans émotion qu’il affectionne tout particulièrement. 

Et le duo raffole des interventions des enfants qui valent le détour. "Les enfants ils sont cash, c’est trop mignon", explique Maureen Louys sur la RTBF. "Ils n’ont pas de filtre". De plus,  Prezy semble être une figure rassurante pour les petits candidats puisque des enfants le confondent avec un nounours. "Certains me prenaient pour leur doudou et voulaient me ramener à leur maison". Un duo qui se complète bien depuis deux ans. 

Véronique Mounier et Alessandra Sublet

Depuis la cinquième saison, c’est Karine Le Marchand qui guide les agriculteurs dans leurs belles histoires de coeur. Mais ça n’a pas toujours été le cas. Avant elle, c’est Véronique Mounier et Alessandra Sublet qui incarnaient à tour de rôle Cupidon dans ‘L’amour est dans le pré’ sur M6. Plus qu’une simple émission, c’est une réelle aventure humaine riche en souvenirs pour les présentatrices. 

Dans une interview pour Télé 7 jours, Alessandra Sublet n’a pas hésité à partager une drôle d’anecdote. "Je dois vous avouer une chose : je ne bois pas une goutte d’alcool, mais, sur les tournages, une fois sur deux, j’étais cuite. Avec les agriculteurs et l’équipe technique, on ne pouvait pas refuser les petites spécialités locales, se remémorait-elle avec humour, j'étais parfois incapable de reprendre le tournage avant 17h. Un jour, j'ai même été obligée de demander une chambre à un des candidats après un digestif un peu trop fort !"  Une expérience marquante pour ces deux présentatrices. 

Jérôme de Warzée et Adrien Devyver

Depuis 2015, l’émission ‘Le Grand Cactus’ diffusé sur la RTBF prend de l’ampleur. Aux commandes, un duo redoutable : Adrien Devyver et Jérôme de Warzée. Avec des blagues piquantes, des mises en scène et scénarios bien ficelés, les deux acolytes font la paire. Une recette qui semble fonctionner puisque depuis sa création, l’audience ne cesse de progresser. A l’origine, le présentateur et humoriste Jérôme de Warzée réalisait des chroniques quotidiennes radiophoniques depuis 2010 appelées “Un Cactus dans le Waterzooi”, puis “Le billet d’humeur du 8/9” sur VivaCité.  Ayant obtenu carte blanche pour réaliser sa propre émission, il débarque avec 'Le Grand Cactus'.

Cette émission humoristique revisite l’actualité belge et internationale. On y retrouve notamment de faux reportages, tels que la nouvelle séquence ‘Enquête intimes’ qui rassemble des (faux) témoignages de personnes souffrant de troubles rares. Des émissions de la RTBF comme ‘Jardins et Loisirs’ ou ‘Question à la Une’ sont détournées. Sur le plateau, les humoristes Kody et James Deano sont souvent invités. Les présentateurs sont également bien entourés par le trio folklorique David Jeamotte, Thierry Luthers, et Livia Dushkoff. 

Regardez 'Le Grand Cactus' un jeudi sur deux à 20h35 sur Tipik ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top