Considéré comme un grand espoir du football anglais, Harvey Elliott vient de connaître ses deux premières titularisations avec Liverpool. À 18 ans, l’ailier de formation impressionne déjà par ses qualités footballistiques et sa capacité à se fondre dans le collectif de Jurgen Klopp.

C’était la surprise du onze de base de Liverpool contre Burnley le 21 août dernier. Après être monté au jeu en fin de partie une semaine plus tôt, Harvey Elliott, 18 ans, a pu fêter sa première titularisation avec les Reds. Et le jeune Londonien a plus que réussi sa grande première.

Positionné sur le côté droit au cœur de l’entrejeu de Liverpool, l’ailier de formation s’est d’emblée acclimaté au système de Klopp, faisant la démonstration de ses qualités techniques et de sa vista hors du commun. Une prestation étincelante qui a convaincu le technicien allemand de l’aligner au coup d’envoi contre Chelsea une semaine plus tard. Dans un duel au sommet qu’il a disputé en intégralité, Elliott a impressionné par son flegme et sa maturité.

Record de précocité

Mais Klopp n’est pas étonné de la vitesse à laquelle son poulain s’est adapté au plus haut niveau. “C'est un talent incroyable”, confie le coach des Reds. “Il s'entraîne de cette manière depuis six ou sept semaines, depuis qu'il est revenu de prêt." À 18 ans, ce talent précoce qui a effectué une grande partie de sa formation à Fulham n’en est effectivement pas à sa première saison professionnelle.

En mai 2019, il devenait, à 16 ans et 30 jours, le plus jeune joueur à évoluer en Premier League. Courtisé par de nombreux grands clubs, dont le Real Madrid, il s’engageait finalement pour les Reds quelques mois plus tard.

Un talent polyvalent

Polyvalent, Elliott possède les qualités pour évoluer à presque tous les postes offensifs. Ce gaucher rapide et bon dribbleur dispose également d’une très bonne lecture du jeu et d’un tir puissant. Prêté à Blackburn, en Championship, il a connu sa première saison pleine lors de l’exercice 2020-2021, inscrivant 7 buts et délivrant 11 passes décisives en 42 matchs.

Mercredi prochain, en Ligue des Champions face à l'AC Milan, Harvey Elliott pourrait bien trouver place dans l’entrejeu des Reds. Et quelque chose nous dit que la grande aventure européenne ne fait que commencer pour celui qui a récemment reçu sa première convocation internationale avec les U21 anglais.