Balayée 8-0 à l’aller, la Biélorussie "reçoit" la Belgique sans grandes ambitions ce mercredi à Kazan, en Russie. Dans le onze biélorusse, il n’y aura toujours aucune trace d’Ilya Shkurin, un talentueux attaquant de 22 ans qui aurait assurément sa place en sélection mais refuse de représenter sa nation tant qu’elle sera dirigée par le sulfureux président Alexandre Loukachenko.
Le 9 août 2020, le président biélorusse Alexandre Loukachenko était réélu pour un sixième mandat consécutif avec 80,23% des suffrages. La victoire de Loukachenko, au pouvoir depuis 27 ans et considéré comme le “dernier dictateur d’Europe”, apparaît entachée de fraudes massives et provoque la colère d'une partie de la population biélorusse. De nombreux opposants descendent alors dans la rue pour contester cette réélection et le régime autoritaire de Loukachenko.

Critique envers le régime

Parmi les mécontents, un certain Ilya Shkurin, joueur de football professionnel. Du haut de ses 20 ans, le jeune attaquant du CSKA Moscou annonce quelques jours plus tard son refus de jouer pour son pays alors qu’il est appelé pour la première fois dans le noyau A biélorusse en vue de la Ligue des Nations. "Je refuse de représenter les intérêts de la sélection tant que le régime de Lukachenko est au pouvoir. Longue vie à la Biélorussie”, écrivait le joueur sur son compte Instagram. Une prise de position forte alors que s’ouvraient les portes d’une carrière internationale pour le natif de Vitebsk.

Meilleur buteur du championnat biélorusse en 2019 avec 19 buts inscrits en 26 matchs pour le compte de l'Energetik-BDU Minsk, le joueur file en janvier 2020 à Moscou. Il y joue peu mais découvre tout de même l’Europa League en prenant part à deux matchs de la phase de groupes, contre Feyenoord et le Dynamo Zagreb. Le 9 juillet dernier, Shkurin a été prêté au Dynamo Kiev, où il a fêté sa première titularisation le 28 août dernier avec une passe décisive.

Les sportifs sortent du bois

Si Shkurin est le premier footballeur de premier rang à être ainsi sorti du bois, d’autres sportifs se sont également montrés critiques envers le régime de son pays. En août 2020, plus de 1.000 athlètes avaient signé une lettre ouverte appelant à de nouvelles élections, n’hésitant pas à sacrifier leur carrière pour dénoncer les dérives du régime, s’exposant dans le même temps à des représailles, dans un pays où le sport est un vecteur politique important.

Suivez le match des Diables Rouges face à la Biélorussie ce mercredi 8 septembre à 20h20 en direct sur La Une ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !