Le RFC Seraing reçoit le Standard de Liège pour un derby liégeois qui s’annonce animé ce dimanche, 18h30, au stade du Pairay. Les deux clubs voisins, qui possèdent un long passé commun, se retrouvent dans l’élite du football belge pour la première fois depuis 25 ans.

Les retours de l’Union Saint-Gilloise et du RFC Seraing en Jupiler Pro League marquent le retour de deux derbies au plus haut niveau du football belge. Un Bruxellois, entre l'Union et Anderlecht, et un Liégeois entre Seraing et le Standard. Ces deux derniers clubs ne s’étaient plus affrontés en championnat depuis 1996.

L'absorption de 1996

À l’époque, Seraing connaissait la troisième saison de son deuxième passage dans l’élite. Le premier avait duré de 1982 à 1986. En 1994, alors qu’ils viennent à peine de remonter, les Métallos finissent troisièmes du championnat et disputent la Coupe UEFA. Le trio brésilien Edmilson-Isaias-Wamberto fait alors le spectacle en proposant un "football champagne".

Mais ces belles années vont laisser des traces financièrement. Sportivement sauvé à la fin de la saison 1995-1996, le club sérésien est pourtant contraint de déposer le bilan. Le club est alors absorbé par son voisin et rival du Standard, qui récupère les joueurs en contrat avec le club. Une énorme désillusion pour les supporters, qui voient le matricule 17 disparaître purement et simplement. Depuis, cependant, l’eau de la Meuse a coulé sous les ponts et un club sérésien est de retour dans l'élite après plusieurs changements de nom et de matricule.

Les Métallos n'ont jamais battu les Rouches

Dimanche, les Métallos n’auront qu’un seul objectif: s’imposer pour la première fois de leur histoire contre le Standard. Les Rouge et Noir ont en effet toujours vécu dans l’ombre du rival de Sclessin, sans jamais parvenir à le vaincre. Pas même lors de cette folle soirée du 25 mars 1984, où les Standardmen étaient parvenus à l’emporter 4-5 au Pairay après avoir été menés 4-2.

La dernière confrontation entre les deux clubs, en février dernier pour le compte des seizièmes de finale de la Coupe de Belgique, avait tourné à l’avantage des Rouches, qui s’étaient imposés 1-4 contre les leaders de D1B. Mais depuis, les Sérésiens ont connu les joies de la montée et un début de saison plus que satisfaisant en Jupiler Pro League, avec un bilan de 9 points sur 18.

L’attaquant Georges Mikautadze, revenu au Pairay il y a quelques jours après avoir été l’un des grands artisans de la montée avec ses 19 buts, et ses coéquipiers peuvent-ils jouer un mauvais tour aux hommes de Mbaye Leye, loin d’être sereins en ce début d’exercice?

Suivez la rencontre entre Seraing et le Standard ce dimanche (20h45) ainsi que l'intégralité du championnat belge sur Eleven Pro League, disponible dans l'option All Sports de Proximus.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.