Roberto Martinez, le sélectionneur des Diables Rouges a souligné l'importance du match contre la Tchéquie dimanche à Bruxelles en vue d'une qualification pour le Mondial 2022. "Cela rend cette rencontre encore plus particulière", a résumé Martinez samedi en conférence de presse à Tubize.
En tête du groupe E avec 10 points en quatre rencontre, la Belgique pourrait faire un grand pas vers la qualification pour le Qatar en cas de victoire face à la Tchéquie. Les Tchèques pointent actuellement à la 2e place avec 7 points.

"Dans cette optique, il est évident que la rencontre de dimanche est importante et cela la rend encore plus particulière", a expliqué Martinez. "Le match aller à Prague était assez serré. Cette fois, nous aurons l'avantage de jouer devant notre public. Il faudra utiliser cela à notre avantage."

La Tchéquie, quart de finaliste à l'Euro, avait mis grandement les Diables Rouges au match aller avec un partage 1-1. "Nous avons pu voir au match aller et à l'Euro que c'est une équipe de qualité. Elle presse très haut, avec de nombreux joueurs, et des latéraux qui sont très offensifs. Je pense que ce sera un beau match pour les supporters avec deux équipes aux approches similaires."

Fébrile contre l'Estonie avec deux buts encaissés, la défense belge devrait subir quelques changements dimanche avec les possibles retours de Jan Vertonghen et Thomas Meunier, laissés au repos jeudi.

"Nous devons avant tout penser à nous améliorer en tant qu'équipe", a précisé le Catalan. "L'enchaînement des matches nous permet de travailler certains aspects. Sans oublier les nouveaux visages que nous devons intégrer. Je suis certain que nous serons plus forts avec au fil des rencontres."

Dimanche, les Diables Rouges joueront pour la première fois depuis novembre 2019 dans un stade Roi Baudouin avec du public. Un peu plus de 20.000 personnes devraient être présentes au Heysel.

"Nous sommes très excités à l'idée de retrouver nos supporters. C'est une belle opportunité de partager des émotions avec le public et nous avons vraiment hâte d'y être", a conclu Martinez.