Au menu de cette troisième journée, le derby campinois entre le KVC Westerlo et le Lierse K., une rencontre spectaculaire, à couteaux tirés, riche en buts et en beaux gestes. Excellent week-end aussi pour Waasland-Beveren qui a atomisé Mouscron au Canonnier. Le RWDM, le RE Virton, Lommel SK et le KMSK Deinze ont partagé.
 
RWDM - Virton
 
Virton est le premier à mettre le nez à la fenêtre. Bukusu tente à deux reprises sa chance à distance, mais Defourny est attentif. Sula tente ensuite de surprendre le gardien du RWDM, sans plus de succès.  Le RWDM se réveille dans le troisème quart d'heure de cette première période, mais Lavie bute sur Sadin, fêté par les supporters locaux avant le match. Avant la pause, Libert tente également sa chance pour boucler une mi-temps initiale pauvre en spectacle. Les attaques bruxelloises viennent essentiellement de la droite. Un centre de Libert trouve Nangis mais sa reprise de la tête n'est pas cadrée. Glenn Claes teste ensuite les poings de Sadin, alors que Defourny repousse une tête d'Aabbou. Allach, bien lancé, tire au-dessus. Ce sont ensuite deux mêlées confuses devant les cages de Virton mais ce rush final d'un RWDM trop timide et brouillon, ne change rien au score final : 0-0. 
 
Westerlo - Lierse
 
Westerlo n'a besoin que de quelques minutes pour se montrer menaçant. Le gardien du Lierse, De Smet, doit sauver les meubles devant Dierckx et Bernát. Mais ce sont les Pallieters qui trouvent les premiers l'ouverture : Yagan a tout le temps d'ajuster sa frappe à distance et son envoi splendide trouve la lucarne: 0-1. Comme la semaine passée, le Lierse est surtout dangereux sur phases arrêtées. Schuermans tente à son tour sa chance mais c'est au-dessus. Une intervention fautive de Laes sur Tuur Dierckx provoque un penalty dès l'entame de la deuxième période. Dierckx se fait justice lui-même (1-1). Un peu plus tard l'attaquant campinois sert Kylian Vaesen sur un plateau au deuxième poteau (2-1). Vaesen trouve ensuite Bernát, mais le Slovaque ne cadre pas. Il se rattrape quelques minutes plus tard en reprenant victorieusement un centre de Van Eenoo (3-1). Mais le Lierse ne s'avoue pas vaincu. Sur corner, Schuermans inscrit son troisième but en deux matches (3-2). On en restera là... 
 
Mouscron - Waasland-Beveren
 
Ce duel entre les deux descendants de D1A a tourné à l'avantage des Waaslandiens. C'est pourtant Mouscron qui prend le taureau par les cornes dans la première demi-heure: Myny oblige Jackers à une belle parade, une tentative de Ribeiro est repoussée sur la ligne et un missile de Postolachi trouve la latte. La chance de Mouscron est passée. Dès que les Hurlus lèvent le pied, Waasland-Beveren fait joujou avec la défense de Mouscron, malade de ses erreurs. Hoggas peut d'abord tranquillement profiter d'une erreur de Mohamed et d'Angiuli pour mettre son équipe sur orbite (0-1, 37e). Maderner peut ensuite ajuster sa tête sur corner avant la pause (0-2, 44e), histoire de retourner le couteau dans la plaie. En deuxième période, les têtes mouscronnoises craquent. Un ballon mal repoussé par Mandanda est exploité par le même Hoggas (0-3, 66e) et une sublime frappe enroulée de Kablan trouve la lucarne du pauvre gardien des Hurlus, dans le temps additionnel (0-4). Lepoint et Dekuyper auraient pu alléger la note du REM en deuxième mi-temps, mais quand ça ne veut pas... Mouscron reste bloqué à la dernière place du classement après ce 0 sur 9.
 
Lommel SK - KMSK Deinze
 
Début de match prudent des deux équipes, qui ont pourtant montré des qualités lors des rencontres précédentes; le gardien de Deinze, Vandenberghe est le premier en action sur une tentative de Saito. Il doit ensuite s'employer sur un coup franc lointain d'Arzani. Le portier de Lommel, Fiermarin doit, lui, écarter un essai de Hendrickx mais le score reste vierge après 45 minutes. Après le repos, Kevin Kis nous offre sa 'spéciale': un coup franc enroulé qui nettoie la lucarne, 1-0 ! Mais la joie limbourgeoise sera de courte durée. Un penalty transformé par Mertens remet les deux équipes à égalité (1-1). Mertens ne profite ensuite pas d'une offrande de Challouk et sur le corner qui suit, le même Mertens voit sa tête repoussée par Roque à même la ligne. Challouk sert Abrahams et le Sud-Africain redonne l'avance à ses couleurs (2-1). Mais Lommel, sauvé par Vandenberghe sur un obus de Rosa, trouve les ressources pour égaliser par son capitaine Neven à la 88e (2-2).