Les Diables rouges joueront dans les prochains jours contre l'Estonie, la République tchèque et le Belarus dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde. Retenu par Roberto Martinez, le jeune milieu de terrain d'Arsenal Albert Sambi Lokonga pourrait faire ses grands débuts en équipe nationale.
Arsenal a déboursé cet été 17,5 millions d'euros (plus 4,5 millions d'euros de bonus) pour attirer Albert Sambi Lokonga, 21 ans, en provenance d'Anderlecht. C'est dire le respect et l'intérêt que portaient les Gunners envers l'ancien capitaine des Mauve et Blanc. Après avoir brillé dans le championnat de Belgique, l'élégant milieu de terrain aborde ce nouveau défi avec sérieux et calme, des qualités qui le caractérisent depuis le début de sa carrière.

Des débuts réussis à Londres

Surfant sur une vague positive depuis de nombreux mois, le Verviétois a naturellement tapé dans l'oeil du sélectionneur national Roberto Martinez. Sur la liste des réservistes pour l'Euro, Sambi Lokonga a désormais été appelé pour le prochain rassemblement des Diables Rouges. Il faut dire que les dinosaures de l'effectif avaient déjà été impressionnés par son talent à l'entraînement la saison dernière.

Le produit de Neerpede n'a pas mis longtemps non plus pour mettre tout le monde d'accord dans la capitale londonienne. Malgré les débuts compliqués d'Arsenal en Premier League, le jeune Belge a réussi à tirer son épingle du jeu dans le milieu de terrain. Titulaire lors des deux premières rencontres des Gunners, contre Brentford et Chelsea, le médian a reçu de nombreuses louanges de la part des observateurs. Lors de l'humiliation subie le weekend dernier à Manchester City (5-0), il n'a cependant pas quitté le banc de touche.

Période difficile pour Dendoncker et Praet

Faisant fi des mauvais résultats de son équipe, qui pourrait dire adieu dans les prochaines semaines à son entraîneur Mikel Arteta, Lokonga arrive à Tubize avec confiance. Beaucoup avancent l'idée de le voir grimper dans la hiérarchie chez les Diables Rouges. Axel Witsel est bien sûr le titulaire incontesté et Youri Tielemans est également sûr de son poste, surtout en l'absence de Kevin De Bruyne. Mais Sambi Lokonga pourrait gagner des points dans son duel à distance avec Leander Dendoncker et Dennis Praet.

Tous deux sont dans une situation délicate dans leur club. Dendoncker est scotché au banc depuis trois matchs à Wolverhampton et Praet ne rentre dans les plans de son entraîneur à Leicester City. Ce dernier tentera de se relancer au Torino, en Italie, où il est parti en prêt pour un an.

Le malheur des uns fait évidemment le bonheur des autres. Et Sambi Lokonga pourrait en profiter pour montrer toute l'étendue de son talent en équipe nationale. Râtisseur de ballon comme Witsel, avec un très bon jeu de position, une technique au-dessus de la moyenne et une incroyable protection de balle, le Londonien a également cette capacité de se projeter vers l'avant et de délivrer sur demande des passes courtes comme des passes longues. La Premier League devrait, en plus, lui permettre de se développer physiquement. La chance est ainsi grande de le voir obtenir sa première cap cette semaine avec les Diables Rouges. Le début d'une grande histoire ?

Suivez les matchs des Diables Rouges face à l'Estonie (jeudi 2 septembre, 20h25), la République tchèque (dimanche 5 septembre, 20h20) et le Belarus (mercredi 8 septembre, 20h20) en direct sur La Une ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !