La sixième journée de Jupiler Pro League fut riche en émotions et en surprises avec des résultats pour le moins inattendus. Pickx Sports a épinglé l'homme, le but et le chiffre du weekend.
L'homme du weekend : Dante Vanzeir

De nombreux joueurs auraient mérité ce titre ce weekend. Le Carolo Shamar Nicholson n'aurait certainement pas fait tache avec son triplé inscrit face au Beerschot. L'Unioniste Casper Nielsen, dans tous les bons coups contre le Standard, aurait également pu revendiquer ce titre. Mais l'honneur revient cette semaine à son coéquipier sur le front de l'attaque : Dante Vanzeir. Le jeunot belge de 23 ans a envoyé un signal fort ce weekend en plantant trois buts à Arnaud Bodart et en humiliant les hommes de la Principauté de Liège. Alors que Roberto Martinez déclarait jeudi dernier qu'il le suivait de très près, l'ancien attaquant du Racing Genk démontre qu'il peut à la fois délivrer facilement des passes décisives pour son coéquipier Deniz Undav et se hisser en renard des surfaces quand il le faut. S'il continue sur cette lancée, il pourrait très bien gagner, cette saison, sa place au sein des Diables Rouges.

Le but du weekend : Roman Bezus

Dans un autre contexte, les frappes surpuissantes de Kristof D'Haene et de Nikola Storm auraient pu terminer à la première place de ce classement ce weekend. Mais l'Ukrainien Roman Bezus en a décidé autrement. Afin de rendre la démonstration de La Gantoise contre le Club de Bruges encore plus belle, le milieu offensif de 30 ans a voulu gâter la salle de la Ghelamco Arena d'un incroyable chef-d'oeuvre. Dans un slalom que Lionel Messi n'aurait pas renié, Bezus, bien aidé par une défense brugeoise apathique, a éliminé pas moins de 4 adversaires avant de crucifier Simon Mignolet d'une frappe croisée pleine de sang froid. C'est un beau Roman, c'est une belle histoire...

Le chiffre du weekend : 6

Comme le nombre de buts encaissés par le Club de Bruges ce weekend. Personne n'aurait pu imaginer une telle débâcle pour les Blauw en Zwart alors que tout le monde les présente, une nouvelle fois, comme les grands favoris à leur propre succession. Une simple erreur de parcours ou une indication sur les maux présents dans la Venise du Nord ? Seul l'avenir nous le dira. En attendant, cette humiliation fait tâche au stade Jan Breydel à deux semaines de la réception du Paris Saint-Germain et de Lionel Messi en Ligue des champions. Si le bateau entier a coulé, avec en premier lieu les idées novatrices de Philippe Clement, la défense est évidemment pointée du doigt. La trêve internationale devrait permettre, on l'espère pour les Brugeois, de rafistoler les brèches après une Bataille des Flandres qui laissera à coup sûr des séquelles. Finalement, la guerre pourrait bien être plus dure à gagner que prévu.

Grâce à l'option All Sports, profitez entre autres des chaînes d'Eleven Pro League et de Pickx+ Sports à volonté. Pas encore abonné ? Recevez un mois gratuit pour vivre à fond l'entame de la Jupiler Pro League qui s'annonce, une nouvelle fois, historique.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.