Cinq anecdotes sur 'E.T., l'extraterrestre' de Spielberg

Devenu culte et indémodable, E.T l’extraterrestre est un film à succès à voir et à revoir. Club RTL diffuse ce soir ce grand classique du cinéma qui a raflé quatre Oscars en 1982. L’occasion de revenir sur cinq anecdotes du chef-d’oeuvre de Spielberg. 

La naissance d’E.T.

Pour donner naissance au plus gentil extraterrestre de la galaxie, Steven Spielberg s’est inspiré de l’ami imaginaire de son enfance ; un Alien de petite taille. Aux prémices des effets spéciaux hollywoodiens, il n’était pas possible encore d’exécuter toutes les manoeuvres de l’extraterrestre virtuellement. Le réalisateur a donc fait appel à des acteurs de petite taille comme Pat Bilon qui mesure moins d’un mètre (86 centimètres pour être exact). Ce dernier devait enfiler un costume de plus de 20 kilos pour incarner son attachant personnage. La gestuelle d’E.T est reproduite par la célèbre mime Caprice Roth. Pour ce qui est du visage, on reconnait les traits d’Albert Einstein et du poète Carl Sandburgh, mais aussi ceux d’un carlin, ce petit chien au museau écrasé.

Spielberg joue E.T.

Après avoir travaillé sur l’apparence de l’extraterrestre, il fallait lui donner une voix. Et il s’agit du designer sonore Ben Burtt qui a donné au personnage un ton éraillé. Pour ce faire, il s’est inspiré de différents sons et bruits d’animaux, mais aussi de sa femme. Cette dernière était enrhumée pendant le tournage et avait une voix enrouée. Les quelques mots prononcés par l’Alien ont donc été enregistrés en studio grâce à Pat Welsh, une actrice dont la voix a changé à cause de sa consommation de tabac. En attendant, c’est Spielberg lui-même qui récitait les répliques d’E.T. sur le plateau. 

Harrison Ford coupé au montage

Avant d’être le grand Indiana Jones ou Han Solo de la saga Star Wars, l’acteur avait du mal à percer à Hollywood. Ce n’est qu’à l’âge de 31 ans qu’il incarne le rôle du contrebandier de l’espace. Un peu avant de devenir une véritable star, Harrison Ford avait été engagé par Spielberg pour prêter ses traits au principal de l’école d’Elliott. Cette scène avait été coupée au montage. Mais pour les vingt ans du film en 2002, le film a été remastérisé et le caméo de Ford y figure.

Premier rôle de Drew Barrymore

E.T a changé la vie de beaucoup de personnes, à commencer par celle de Drew Barrymore. La filleule de Spielberg n’a que sept ans lors du tournage. Bien qu’elle soit issue d’une famille d’acteurs, c’est son rôle de Gertie, la petite soeur d’Elliott, qui lance sa carrière

Clins d’oeil à Star Wars

À cette époque, quand on parlait des hommes verts, on ne pouvait s’empêcher de faire des références à ‘Star Wars’. Dans une des scènes, on aperçoit Elliott jouer avec des figurines à l’effigie de Lando Calrissian et Boba Fett qui rappellent la saga intergalactique. Ensuite, alors qu’E.T. joue les fantômes pendant la soirée d’Halloween, un petit garçon apparaît sous un déguisement du maître Jedi Yoda. 

À son tour, George Lucas, ami de longue date de Spielberg, a intégré les membres de la famille d’E.T. au sein du sénat galactique dans ‘Star Wars, épisode I : La Menace fantôme’. 

Regardez ‘E.T. l'extraterrestre' le vendredi 3 septembre à 20h sur Club RTL ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !


Jeunesse

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top