Les célébrations mythiques : Bafétimbi Gomis célèbre ses buts tel un félin féroce

Football |

Les grands attaquants du football moderne ont tous une célébration personnalisée lorsqu’ils font trembler les filets. Bafétimbi Gomis fait partie de ces buteurs, et c’est chez les félins qu’il a puisé son inspiration.

De Proximus

Partager cet article

Né à La Seyne-sur-Mer de parents originaires du Sénégal, Bafétimbi Gomis débute le football à Toulon avant de rejoindre le centre de formation de Saint-Etienne en 2000. À 19 ans, il effectue ses débuts chez les professionnels, alors que le club lutte encore en Ligue 2.

Cette année-là, le club remporte le titre et est promu en Ligue 1. En manque de temps de jeu, Gomis est prêté à Troyes, en Ligue 2, avant de retrouver une place à l’ASSE la saison suivante. Il se fait petit à petit un nom dans l’effectif. Le fauve commence à rugir. 

La naissance de la panthère

L’attaquant fait régulièrement trembler les filets et, dès le mois d’octobre 2006, Bafétimbi Gomis va y ajouter sa touche personnelle. Avant un match de Coupe de la Ligue contre Marseille, lors de la promenade d'avant-match, son équipier Fousseni Diawara lui lance un défi: "Si tu marques, tu fais la panthère en hommage à Salif Keita (NDLR : un ancien attaquant des Verts surnommé la Panthère noire)". "C'était une super idée", a expliqué Gomis au Parisien. "Depuis, c'est devenu ma marque de fabrique."

Effectivement, dès que l’attaquant marque, il se jette au sol, se met à quatre pattes et imite la panthère, pour le grand plaisir des spectateurs. La célébration a évolué, un peu comme la carrière du joueur passé par l'équipe de France. "C'est une façon de communier avec les supporters, mais aussi rester gravé dans la mémoire des gens. Tu affiches ta personnalité, ton identité. C'est ma signature."

Le lion à Lyon

À l’été 2009, Bafétimbi Gomis fait les gros titres de la presse spécialisée en forçant son transfert chez l’ennemi juré, l’Olympique lyonnais. À ce moment-là, la panthère s'est transformée en lion. "C'était la panthère à Saint-Etienne, puis le lion à l'OL et dans mes autres clubs. Je préfère d'ailleurs qu'on dise que je fais le lion. C'est mon signe astrologique et l'emblème du Sénégal, dont je suis originaire. Cette célébration me permet de montrer que je ne lâche rien jusqu'à avoir ma proie."

Par la suite, Gomis continuera de rugir à Swansea, Marseille, Galatasaray et, aujourd'hui encore, à Al-Hilal, en Arabie saoudite. Mais même si l’âge passe, l’animal continue de sortir les griffes et de planter des buts.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top