Thomas Letsch, l'entraîneur de Vitesse Arnhem, a précisé en conférence de presse mercredi que son équipe était face à "un beau défi" avant le match aller du barrage de la Conference League jeudi soir à Anderlecht.
"Anderlecht est une équipe solide qui a réalisé une bonne fin de saison l'année dernière et méritait sa place en Playoffs 1", a souligné l'entraîneur allemand, arrivé à Arnhem en mai 2020. "Le noyau a connu quelques changements mais cela reste une équipe avec des qualités individuelles combinées à un travail d'équipe. Ils sont aussi bons en possession de balle, ce qui n'est pas une surprise avec un entraîneur qui a joué des années à Manchester City"

Malgré les louanges envers les Bruxellois, Letsch est persuadé que son équipe peut faire mal au Sporting. "Nous avons vu beaucoup de vidéos et nous savons quoi faire. Ce seront deux bonnes équipes qui s'affronteront et j'espère que nous en sortirons vainqueurs au terme de la double confrontation."

Grâce à sa 4e place en Eredivisie, Vitesse a décroché son premier ticket européen depuis sa participation à l'Europa League lors de la saison 2017-2018. Le club néerlandais espère donc retrouver cette saison la phase de poule d'une compétition européenne. 

"C'est un beau défi qui nous attend. Anderlecht est un grand club avec une grande histoire mais seul le présent compte. Nous sommes contents d'être ici comme nous étions contents d'être en Irlande au tour précédent (Vitesse a éliminé Dundalk, ndlr). Nous espérons que nous pourrons visiter encore un peu plus l'Europe cette saison", a ajouté Letsch. 

En plus de Loïs Openda, prêté par le Club de Bruges, et Romaric Yapi, suspendus, l'entraîneur allemand sera aussi privé de deux pions importants de sa défense avec Jacob Rasmussen et Danilho Doekhi.

"Cela ne me fait pas peur, car nous avons plusieurs options", a assuré Thomas Letsch. "J'ai la chance de compter sur un groupe de 26 joueurs et j'ai confiance en chacun d'eux. Nous allons manquer de qualité évidemment mais les joueurs qui vont les suppléer ont aussi de la qualité. Nous allons trouver les solutions."

Thomas Letsch s'est également exprimé sur son futur affrontement avec Vincent Kompany. "C'est un honneur de pouvoir jouer contre lui. Il a eu une carrière au plus haut niveau. Ce sera un plaisir de le rencontrer."