‘Koh-Lanta, la Légende’: portraits des aventuriers de cette édition anniversaire

C’est le moment que tous les fans attendaient : le grand retour de Koh-Lanta, pour une édition de légende. Dès ce mardi sur TF1, Denis Brogniart accueille vingt aventuriers qui reviennent se mesurer à la survie. Les candidats ont tous marqué l’émission par leurs records, exploits et moments forts. Ils tenteront de confirmer leur statut de vainqueur ou de conquérir le titre qui leur a échappé. Après les femmes candidates, place aujourd’hui à la présentation des aventuriers hommes. 

Claude, 41 ans

On ne présente plus le maître incontesté des lieux. Avec ses trois participations, Claude a été deux fois finalistes, et trois fois sur les mythiques poteaux. Ce qui l’a convaincu de participer une nouvelle fois à l’aventure, “c’est le défi de réaliser ce que tout le monde pense impossible : atteindre une énième fois les poteaux et gagner le jeu”. Il est vrai que la victoire lui est passée sous le nez plus d’une fois, alors le champion a envie de se mesurer aux meilleurs et de revivre des moments forts. “Difficile de dire quel moment m’a le plus marqué. Il y en a eu tellement ! La venue de mes proches, les nuits sous la pluie, les sessions de pêche au harpon restent inoubliables, mais aussi les victoires, les rencontres, le temps qui s'allonge…". Avec 17 victoires, Claude détient le record dans les épreuves individuelles.

Freddy, 36 ans

Lui aussi a marqué Koh-Lanta ! Avec quatre participations, Freddy veut mieux faire que sa finale lors du ‘Choc des héros’ en 2010. “C’est principalement l’envie d’en découdre avec les meilleurs aventuriers de Koh-Lanta qui me pousse à retenter l’aventure. Je veux montrer qu’après 7 ans loin de Koh-Lanta, je suis toujours l’un des meilleurs.” Ses quatre participations lui ont sans aucun doute donné le goût de l’aventure et l’envie de découvrir le monde. “Mon souvenir le plus marquant reste ma première aventure à Palau, en 2009 : après une petite semaine de jeu, une pluie tropicale s’est abattue sur nous et, après deux heures passées à grelotter près du feu, je me demandais intérieurement quand la production viendrait nous mettre à l’abri. J’étais encore jeune et naïf et, comme vous pouvez l’imaginer, ce moment n’est jamais arrivé. J’ai alors réalisé que Koh-Lanta, ce n’était pas du cinéma et qu’on allait vraiment trimer !

Laurent, 39 ans

On se souvient sans aucun doute de Laurent, lors de sa première apparition en 2011, puis en Malaisie en 2014. C’est cette année-là qu’il remporte “La nouvelle édition” de Koh-Lanta. Quelques années plus tard, le vingtième anniversaire de l’émission lui a donné envie de se frotter aux meilleurs candidats. “Le dépassement de soi, l’amour de l’aventure et du jeu, et l’envie de revivre les différentes émotions que j’ai pu ressentir uniquement dans cette aventure m’ont convaincu d’en découdre à nouveau”. Le champion confie aussi que l’émission lui a apporté bien plus qu’une victoire au conseil final.Grâce à Koh-Lanta, j’ai pu me rendre compte des vraies valeurs des choses, développer ma détermination et davantage de sagesse. La venue de mon père sur l’épreuve du tir à l’arc à Raja Ampat en 2011 et ma qualification sur l’épreuve du serpent puzzle en 2014 sont deux souvenirs inoubliables”.

Maxime, 34 ans

En une seule participation lors de la “Guerre des chefs” aux Fidji en 2019, Maxime a su imposer son savoir-faire et ses capacités d’aventurier. Alors quand l’opportunité s'est présentée, impossible de dire non à une nouvelle expérience et aux épreuves sportives, toujours pleines de challenge et de surprises. “Y participer à nouveau m’offrait également l’opportunité de pouvoir atteindre l’épreuve d’orientation qui m’a échappé dans ma saison précédente. Elle me faisait rêver car c’est une épreuve où l’on ne peut compter que sur soi-même et où aucune stratégie d’alliance n’entre en jeu”. Maxime se souvient avec nostalgie de ses plus beaux moments sur l’île.J’ai eu le privilège de nager avec des raies mantas, aux Fidji, au beau milieu du Pacifique. C’était un moment magique où le temps était suspendu. A la fin de l’épreuve sur la poutre face à Angélique, c’était comme si rien d’autre n’existait. J’avais l’impression d’être léger et inatteignable”. On peut espérer encore de belles performances du sportif

Namadia, 37 ans

Lui aussi n’a participé qu’à une seule émission, en Malaisie en 2012, mais qu’importe : Namadia est devenu l’un des aventuriers emblématiques de Koh-Lanta. Éliminé après 25 jours de survie, le guerrier espère mieux faire lors de cette nouvelle édition. “Ce qui me pousse à retenter l’aventure, c’est ce goût d’inachevé et l’envie d’aller encore plus loin pour rendre fière ma famille, et surtout mes enfants. Koh-Lanta m’a appris à ne pas me fier aux apparences car j’y ai rencontré des amis exceptionnels avec lesquels je n’aurais peut-être jamais discuté hors du jeu”. Namadia pourrait encore nous surprendre avec ses coups de maître en stratégie. Impossible d’oublier ce conseil renversant où, sur le point d’être éliminé, il sort son collier d’immunité.Un moment mémorable !”

Patrick, 51 ans

Révélé dans la saison 9, où il a terminé finaliste, puis en 2012 au Cambodge, Patrick est de retour pour se confronter à la crème de la crème de Koh-Lanta. “Koh-Lanta m’a fait passer de l’anonymat à une petite notoriété”. Près de dix ans après sa deuxième et dernière participation, Patrick assure avoir mûri et se sentir davantage équipé pour affronter les autres candidats. “Je suis plus posé et à l’écoute des autres. Je garde énormément de beaux souvenirs comme les poteaux, le collier dans le caleçon, l’appel à la famille, vivre dans les tribus, les jeux, etc.”

Phil, 50 ans

Il a enchaîné deux éditions en 2013 et 2014, avec une belle deuxième place sur les poteaux en Malaisie. Le courageux Phil revient pour célébrer ses 50 ans d’une manière on ne peut plus originale. “Pour mes 50 ans, je voulais faire quelque chose d’extraordinaire, comme par exemple un trail de 80 kilomètres avec plus de 3 000 mètres de dénivelé, mais j’ai eu la chance que la production m’appelle pour repartir sur Koh-Lanta”. L’émission lui a d’ailleurs appris bien plus que la survie. Aujourd’hui, il confie que grâce aux expériences vécues sur l’île, il est devenu un véritable défenseur de la planète. “Je profite plus de la vie et nous partons en vacances tous les ans, chose que l’on ne faisait pas avant. Chaque jour passé sur les camps et sur les jeux restera gravé à vie dans ma mémoire”. 

Sam, 22 ans

Les téléspectateurs attendaient son retour avec impatience depuis son élimination après 21 jours de survie sur l'île des héros. Sam, à peine 20 ans lors cette première et unique participation, ravit les fans qui ne tiennent plus de retrouver ce jeune parfaitement entraîné. Souvent décrit comme le descendant de Claude Dartois, il revient pour atteindre la finale. “Participer à nouveau à Koh-Lanta, je n’attendais que ça depuis mon élimination ! Cette aventure m’a fait voyager au bout du monde. Koh-Lanta m’a permis de vivre des expériences incroyables qui resteront les plus beaux souvenirs de ma vie”. On se souvient aussi de sa relation très forte avec le grand Teheiura. “Le plus marquant dans ma précédente aventure fut ma rencontre avec Teheiura qui restera pour moi, quoi qu’il arrive, l’aventurier le plus emblématique de Koh-Lanta”. Sans oublier bien évidemment sa performance hors du commun lors de l'épreuve du tir-à-l'arc. 

Teheiura, 42 ans

Et quand on parle du loup… Rassembler les meilleurs candidats de Koh-Lanta ne pouvait se faire sans l’un des piliers de l’émission. Avec quatre participations, Teheiura a marqué l’histoire depuis son arrivée en Indonésie en 2011, où il a terminé finaliste. Plus récemment, on se souvient aussi de son élimination en binôme avec Charlotte, alors que chacun disposait d’un collier d’immunité. “J’avais envie de me confronter à nouveau aux autres aventuriers et d’aller chercher le titre d’ultime survivant. Grâce à Koh-Lanta, je suis aujourd’hui une personne moins introvertie. Je relativise plus facilement face à certaines difficultés de la vie quotidienne. Mon meilleur souvenir demeure ma première participation en 2011, à Raja Ampat, en Indonésie, mais aussi mes victoires sur les épreuves individuelles, mon arrivée sur les fameux poteaux et mon statut de finaliste”. Teheiura possède 15 victoires lors d’épreuves individuelles.

Ugo, 39 ans

Enfin, dernier aventurier à vous présenter, Ugo, qui a participé à la saison 12 de Koh-Lanta, en Malaisie en 2013. Une édition qu’il a remporté haut la main. Alors quand l’occasion s’est représentée, près de dix ans plus tard… “Il faudrait être fou pour refuser une aventure de vie aussi intense que Koh-Lanta ! J’ai envie de me tester une nouvelle fois 10 ans plus tard. Depuis ma participation à l’émission, la perception des autres sur mon parcours de vie a changé mais j’ai surtout pris confiance au quotidien”. Lui aussi garde en mémoire des souvenirs impérissables de son aventure. “La visite de mon frère et ma victoire sur les poteaux sont des souvenirs uniques. Tous ces petits moments font de Koh-Lanta une aventure qui marque sur le long terme”. 

Rendez-vous le 24 août à 21h05 sur TF1 ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top