Ce vendredi 20 août sera donné le coup d’envoi de la nouvelle saison de Scooore Super League. La compétition belge de football féminin promet une nouvelle bataille entre le champion Anderlecht et ses neuf concurrents. Proximus Pickx a demandé à Jan Rummens, commentateur de la Scooore Super League chez Eleven Sports, de préfacer le prochain exercice.

Le Sporting Charleroi et le FC Fémina White Star Woluwé ouvriront le bal de cette nouvelle saison vendredi. Les deux équipes ont terminé en bas de tableau la saison dernière. "Elles étaient un peu, pour le dire sans ménagement, les maillons faibles de la Scooore Super League", explique Jan Rummens. "Mais comme il s’agit d’un championnat fermé, il n'y avait aucune raison de paniquer. Tant Woluwé que Charleroi peuvent grandir à leur manière et à leur rythme."

Les deux clubs ont été très actifs sur le marché des transferts. Charleroi, en particulier, s’est renforcé tout en conservant une grande partie de son effectif. Les Carolos ont aussi enregistré l’arrivée d’Aline Zeler au poste d’entraîneur, qui devient la seule coach féminine du championnat.

La Gantoise perd deux joueuses vedettes

Un peu plus tard dans la soirée de vendredi, La Gantoise et Oud-Heverlee Louvain entameront aussi leur nouvelle campagne. "L'OHL a proposé un beau football la saison dernière. Contre toute attente, ils ont même terminé à la deuxième place des Play-offs I", note Rummens. Les Louvanistes semblent déterminées à viser toujours plus haut. “Les joueuses ont elles-mêmes insisté pour faire venir des renforts à chaque poste, afin d’augmenter la concurrence dans le noyau", ajoute Rummens.

Du côté de Gand, l’objectif est de construire sur l'équipe de l'année dernière. Mais cela doit se faire sans la meilleure buteuse Jolet Lommen et Heleen Jaques, qui ont quitté le navire. "Mais même sans elles, je vois Gand participer aux Play-offs I à la fin de la compétition régulière", prédit Rummens.

Le Club YLA et le Standard veulent redresser la barre

Samedi deux duels sont au programme avec Eendracht Alst Zulte Waregem et Club YLA Standard Fémina. Pour Rummens, Zulte pourrait être une bonne surprise cette saison. "Des renforts sont arrivés au Gaverbeek. En préparation, Zulte s’en est très bien sorti contre le grand Ajax. J'attends de belles choses du club dans le championnat.”

Le Club YLA et le Standard Fémina ont quelque peu déçu la saison dernière. "Le Club a atteint les Play-offs I, mais n’a plus fait grand-chose après". L’objectif sera de combler l’écart avec les quatre premiers sans l'entraîneur Leo Van der Elst, qui a obtenu un nouveau poste au sein du club.

En ce qui concerne le Standard, c’est toujours l’inconnue. "À Liège, presque la moitié de l'équipe est partie, de même que l'entraîneur". La joueuse vedette Davinia Vanmechelen sera donc entourée de nombreux nouveaux visages. Le Fémina parviendra-t-il à faire oublier ses derniers play-offs ratés?

Anderlecht contre le reste

Enfin, Genk et Anderlecht s’affronteront un peu plus tard en raison des matchs européens des Bruxelloises. Les Genkoises, qui ont gagné les Play-offs II la saison passée mais ont connu des hauts et des bas, tenteront d’être plus régulières.

Quant aux championnes en titre, qui seront cette année coachées par Johan Walem, elles formeront à nouveau l'équipe à battre. “La Soulier d'or Tine De Caigny est partie à l'étranger, mais en principe le noyau est assez large pour encaisser ce départ", estime Rummens. Avec Tessa Wullaert, meilleure buteuse de la saison dernière avec 38 buts, Anderlecht ne doit pas trop s’en faire.

Le programme de la 1ere journée de Scooore Super League:

Vendredi 20 août
  • Charleroi - White Star Woluwé (20h)
  • La Gantoise - OHL (20h30)
Samedi 21 août
  • Eendracht Aalst - Zulte Waregem (14h00)
  • Club YLA - Standard (en direct sur Eleven Pro League 1 à partir de 13h55)
Genk - Anderlecht (sera joué le 28 septembre)

Ne manquez rien de la Scooore Super League sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.