Le Sud-Africain Brad Binder (KTM) a gagné le Grand Prix d'Autriche, 11e manche de la saison de MotoGP, dimanche en faisant le "pari" fou de ne pas passer sur une moto aux pneus pluie malgré le déluge dans les derniers tours.
L'Italien Francesco Bagnaia (Ducati) et l'Espagnol Jorge Martin (Ducati-Pramac) l'accompagnent sur le podium après avoir, eux, changé de moto.

Devant les tribunes pleines du Red Bull Ring de Spielberg, le Français Fabio Quartararo (Yamaha) n'a pu faire mieux que 7e mais cela ne l'empêche pas d'accroître encore son avance en tête du championnat du monde de 40 à 47 points.

Il bénéficie en effet de la chute de son compatriote Johann Zarco (Ducati-Pramac), qui était jusque-là son dauphin.

Zarco, du coup, se trouve relégué à la 4e place chez les pilotes, à deux longueurs de Bagnaia et de l'Espagnol Joan Mir (Suzuki), 2e et 3e à égalité de points.

Mir termine au pied du podium, devant l'Italien Luca Marini (Ducati-Avintia) et l'Espagnol Iker Lecuona (KTM-Tech3), qui n'ont pas non plus changé de moto.

Le futur retraité italien Valentino Rossi (Yamaha-SRT) est 8e et signe son meilleur résultat de la saison grâce au même pari que Binder et les autres.

L'Espagnol Marc Marquez (Honda), qui continue de progresser après plus d'une saison d'absence sur blessure, a longtemps été à la lutte pour la victoire sur un des rares circuits sur lesquels il n'a jamais gagné. Tombé dans l'avant-dernier tour, après son changement de moto, il n'est finalement que 15e.

La prochaine manche aura lieu sur le circuit de Silverstone, en Grande-Bretagne, le 29 août.