Les super athlètes : Daniel Dias

Le nageur brésilien Daniel Dias représente bien l’esprit olympique avec son parcours hors du commun. Son histoire mêle travail, courage, détermination et… religion.

Né sans bras ni jambes en mai 1988 dans une famille de classe moyenne de Campinas, Daniel Dias peut compter sur l’amour de ses parents, guidé par leur foi chrétienne, pour grandir paisiblement. Il se lance dans la paranatation à 16 ans après avoir vu son compatriote Clodoaldo Silva décrocher six titres olympiques lors des Jeux paralympiques de 2004 à Athènes

Il participe à sa première grande compétition internationale en 2006 à Durban, lors des championnats du monde de natation handisport dans la catégorie S5, qui regroupe des athlètes aux handicaps relativement lourds. Il repart d’Afrique du Sud avec trois médailles d’or sur le 100m nage libre, 200m medley individuel et 4x50m medley et deux médailles d’argent sur les 50m dos et papillon. 

La découverte des Jeux paralympiques

Un an plus tard, aux Jeux parapanaméricains organisés à Rio, il remporte huit médailles d’or et est l’athlète le plus titré de la compétition. Cette performance lui permet d’intégrer la délégation brésilienne pour les Jeux paralympiques de Pékin en 2008. Il s’aligne sur onze épreuves dont sept en individuel. Seul, il glane une médaille dans chacune des distances dont quatre en or et signe trois nouveaux records du monde. Il obtient aussi une médaille de bronze en équipe dans le 4 × 50 m nage libre où il court avec Clodoaldo Silva, celui qui lui a donné envie de se lancer dans ce sport. 

L’année suivante, il participe activement à la campagne de candidature pour les Jeux de Rio. Il compile encore de nombreuses médailles lors des championnats du monde de natation paralympique de 2010 et aux Jeux parapanaméricains. En 2012 à Londres, il s’aligne sur six épreuves en individuel et décroche six titres paralympiques, signant quatre nouveaux records du monde. 

Roi à la maison

Les Jeux de Rio sont un moment exceptionnel pour Daniel Dias qui court à domicile. Il ne déçoit pas, une fois de plus. Il termine sur le podium des neuf épreuves auxquelles il participe, remportant quatre fois l'or, trois fois l'argent et deux fois le bronze devant son public. Il est le héros de ces Jeux et devient le nageur masculin le plus décoré des Jeux paralympiques de tous les temps, avec 24 médailles

Tokyo seront ses quatrièmes Jeux paralympiques mais comme de nombreux athlètes, il n’a pas pu les préparer de la meilleure des façons à cause de la pandémie de Covid-19. "Ce sont mes quatrièmes Jeux Paralympiques, c'est dans tous les cas très spécial. Cependant, le monde entier est confronté à une situation difficile et les Jeux devraient aider à montrer que nous l’avons surmontée." explique Dias, qui participe aux épreuves de classes S5, SB4 et SM5, au site Olympics. 

Daniel Dias pourrait encore écrire l'histoire au Japon et atteindre la barre des 30 médailles lors des Jeux paralympiques.

Suivez les Jeux Paralympiques d'été du 24 août au 5 septembre 2021 sur les chaînes de la RTBF ou Eurosport, ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

 

Info

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top