Les matches de légende : le Real Madrid et le recordman Ronaldo ne font qu'une bouchée de Malmö

Le 8 décembre 2015 reste une page noire de l'histoire du Malmö FF. Ce jour-là, son adversaire, le Real Madrid, a fait de l'équipe suédoise un véritable festin à domicile. Résultat ? Un énorme 8-0, égalant le score le plus élevé jamais enregistré en Ligue des champions.

Le Real Madrid est déjà sûr de sa place en huitième de finale de la Ligue des champions lorsqu'il rencontre Malmö. Mais il n'y a pas eu le moindre suspense lors du dernier match de groupe de la saison 2015-2016 de la Ligue des champions. Les Suédois de Malmö, qui luttent encore pour un billet en Europa League, se sont rendus à Santiago Bernabeu et se souviendront longtemps de ce match.

Dès le coup d'envoi, le Real prend le contrôle. À la onzième minute, Cristiano Ronaldo efface son adversaire et le Portugais adresse un centre. La tentative d'Isco est d'abord sauvée sur la ligne, mais le ballon tombe dans les pieds de Karim Benzema, 1-0. À la 23e minute, le même Benzema envoie le ballon dans les filets sur un centre de Ronaldo, 2-0. Avant la mi-temps, Ronaldo fait grimper les chiffres à 3-0.

 

Ronaldo le recordman

Après la pause, le Real, et Ronaldo en particulier, met un coup d'accélérateur. Le joueur portugais complète son triplé en trois minutes, 5-0. À la 58e minute, il en ajoute même un quatrième. Le but d'Isco porte le score à 6-0. Mais Malmö n'est pas encore au bout de ses peines, puisque Mateo Kovacic et Benzema, également auteur d'un triplé, fixent le score à 8-0.

Avec ses quatre buts ce soir-là, Ronaldo est entré dans l'histoire de la Ligue des champions. Il a inscrit 11 buts lors de la phase de groupe. Jamais personne n'avait marqué autant à ce stade de la compétition. En signant quatre buts en un seul match, le Portugais s'est retrouvé dans la même liste que Marco Van Basten, Lionel Messi, Robert Lewandowski, Zlatan Ibrahimovic  ou encore Andriy Shevchenko.

Zidane reprend le flambeau avec succès

La victoire 8-0 de cette nuit-là est également historique. Le 6 novembre 2007, Liverpool battait également Besiktas 8-0. Ces deux résultats restent les plus grandes victoires jamais enregistrées en Ligue des champions. Lors des deux matchs mentionnés ci-dessus, Rafa Benitez était à chaque fois l'entraîneur vainqueur.

Pourtant, cette victoire monstre n'a pas garanti son séjour prolongé à Madrid. À peine un mois plus tard, l'Espagnol est mis sur la touche après des résultats décevants en championnat. Le Real nomme immédiatement un successeur : Zinédine Zidane. L'ancien international français était jusqu'alors entraîneur du Real Madrid Castilla, la deuxième équipe du club. 

Sous la houlette de l'entraîneur français, le Real Madrid manque de peu le titre, mais remporte la Ligue des champions. Après un match nul 1-1 après 120 minutes, les tirs au but ont dû décider du vainqueur contre le rival de la ville, l'Atlético Madrid. Le Real a gardé son sang-froid pour remporter sa onzième victoire finale en Ligue des champions.

Regardez les buts et les moments forts du match entre le Real Madrid et Malmö FF ci-dessous. Suivez également les Suédois en barrages de la Ligue des champions ce mercredi, 21h en exclusivité sur Pickx+ Sports, face aux Bulgares de Ludogorets.

UEFA Champions League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top