Romelu Lukaku est officiellement un nouveau joueur de Chelsea. Avec ce transfert, Big Rom revient dans le club où il a évolué dans sa jeunesse après avoir percé en Belgique avec Anderlecht. Cependant, à l'époque, ce n'était pas un mariage réussi. Lukaku et le club de son cœur vont-ils s'unir pour le meilleur, enfin ?

 

Lukaku est à Londres depuis hier. Il s'est rendu en jet privé de Milan à la capitale britannique pour conclure son méga transfert de 115 millions d'euros de l'Inter à Chelsea. Les retrouvailles avec Chelsea sont désormais officielles. Exactement dix ans après sa première tentative et sept ans après sa rupture et son transfert (par la petite porte) à Everton. "Un jour, je dois et je vais me tenir ici à Stamford Bridge et réussir", a déclaré tout jeune Romelu dans l'émission de la VRT "L'école de Lukaku". Cependant, son premier passage n'a pas été un succès. Lukaku revient donc chez les Blues avec un grand sentiment de revanche.

Petit nouveau dans l'équipe des étoiles

Flashback à l'été 2011. Romelu Lukaku reçoit une offre de Chelsea que le jeune attaquant ne peut pas refuser. Son club d'Anderlecht ne peut pas non plus ignorer les 15 millions d'euros d'indemnité de transfert. "C'est un rêve qui devient réalité", jubile Lukaku à l'époque au sujet de son transfert. "En tant qu'enfant, vous ne pouvez qu'espérer finir ici et c'est ce que j'ai fait. Je suis impatient de serrer la main de joueurs de haut niveau comme John Terry, Frank Lampard et Didier Drogba".

Mais les espoirs et ambitions doivent rapidement céder la place à la désillusion. Parmi les nombreuses stars de Chelsea, il était difficile pour le jeune Lukaku de revendiquer une place. Lors de sa première année chez les Blues, Lukaku doit se contenter des quelques miettes que lui offre l'entraîneur de l'époque, André Villas-Boas. Il n'est d'ailleurs même pas retenu dans l'équipe de la Ligue des champions. Lors de sa première saison, il compte seulement 12 matchs officiels à son compteur et ne réussit pas à marquer.

Lukaku doit alors grandir en tant que joueur grâce à des prêts. D'abord à West Bromwich Albion, où Lukaku termine la saison avec 17 buts. Mais l'ancien entraîneur José Mourinho n'est pas impressionné. Lukaku reste la cinquième roue du carrosse de Chelsea. Everton lui lance finalement une nouvelle bouée de sauvetage. Chez les Toffees, il  frappe fort, marquant cette fois 16 buts au total.

Pourtant, Lukaku a droit à la même rengaine à Chelsea. L'attaquant en a assez cette fois et décide de quitter la capitale. Everton fait une offre de 35 millions d'euros que le deuxième club de Liverpool ne regrettera pas. Deux ans plus tard, Manchester United frappe à la porte avec un chèque de 84 millions d'euros. Après deux autres années, à lutter contre les critiques britanniques, Lukaku prend la direction de l'Inter pour 74 millions d'euros.

En route pour la Premier League

Si Lukaku a quitté Chelsea en 2014 par la petite porte, il revient aujourd'hui par la grande porte. Avec les 115 millions d'euros que Chelsea va débourser pour lui, Big Rom devient le joueur le plus cher de l'histoire du football. En additionnant tous ses frais de transfert, Lukaku arrive, en effet, à une somme cumulée de 327 millions d'euros. Même des grands noms comme Neymar (310 millions d'euros) et Cristiano Ronaldo (230 millions d'euros) sont loin derrière notre compatriote.

Loin de se soucier de ses chiffres, le Belge est prêt à se battre pour obtenir une certaine reconnaissance britannique. "En Angleterre, ils disaient que j'étais paresseux, que je ne courais pas, que je ne faisais pas ceci ou cela", a déclaré Lukaku après son transfert de United à l'Inter. "Ici, en Italie, on m'appelle le travailleur le plus acharné du vestiaire. Bien sûr, j'ai fait des progrès, mais je suis toujours le même Rom." Non seulement désireux de prendre sa revanche sur Chelsea, mais également envers les critiques anglaises, Lukaku revient en Premier League avec une énorme motivation.

Le contexte par rapport à 2011 est bien sûr complètement différent. Lorsque Lukaku a fait ses premiers pas dans le vestiaire londonien de Chelsea, c'était en tant que jeune garçon. Aujourd'hui, il revient en tant que champion d'Italie et meilleur buteur de tous les temps avec les Diables Rouges. Son statut a considérablement changé depuis lors. Sous la direction de l'ancien entraîneur de l'Inter, Antonio Conte, Lukaku a fait d'énormes progrès en tant que footballeur. Reste à savoir si cela continuera sous Thomas Tuchel à Chelsea.