Après le 0-0 contre Saint-Trond, Charleroi a encore concédé un partage dimanche à OHL dans le cadre de la 3e journée du championnat de Belgique (1-1). Grâce à Adem Zorgane (9e, 0-1), les Zèbres se retrouvent en troisième position avec 5 points tout comme Eupen, le Club Bruges et le Cercle Bruges. OHL, qui a égalisé par Thomas Henry (61e, 1-1), se retrouve en 15e position avec 3 points comme l'Antwerp (11e), vainqueur 2-5 du Standard (4 points, 10e). A 18h30, Anderlecht reçoit Seraing et à 21h00, Ostende et Gand ponctueront la journée.
Pour rester invaincu, Edward Still a écarté Chris Bedia pour Shamar Nicholson de retour de la Gold Cup et a remplacé Marco Ilaimaharitra, blessé, par Zorgane. Le milieu algérien n'a pas tardé à justifier la confiance de son coach: sur un centre en retrait de Joris Kayembe, Ryota Morioka a laissé passer le ballon pour Zorgane, qui a ouvert la marque (8e, 0-1).
Une averse de grêle s'est alors abattue sur Den Dreef et Nathan Verbommen a arrêté la rencontre pendant quelques minutes. Cet intermède n'a pas changé la physionomie de la rencontre puisque OHL a laissé la possession du ballon aux Zèbres et a continué à tabler sur le contre. Nicholson a envoyé le ballon sur le poteau alors que Rafael Romo était battu (19e). Le gardien vénézuélien s'est ensuite illustré sur des tentatives de Zaroury (24e) et Gholizadeh (27e). OHL a répliqué sur une frappe dévissée de Siebe Schrijvers (34e) et Romo a sorti une tête piquée de Nicholson (38e).
Après la pause, OHL a adopté un positionnement beaucoup plus haut et est devenu plus dangereux. Hervé Koffi a dû intervenir pour la première fois sur une reprise de la tête de Thomas Henry sur corner (48e). Charleroi souffrait et sur un tir de Casper De Norre renvoyé par le poteau, Henry a profité du rebond pour conserver sa cadence d'un but par rencontre (61e, 1-1).
En sortant Van Cleemput pour Jackson Tchatchoua (66e) et Gholizadeh pour Guillaume Gillet (71e), Charleroi a affiché ses ambitions. Toutefois, les tentatives de Tchatchoua (69e) et de Zaroury (79e), qui a hésité au moment de choisir un angle, n'ont pas trompé Romo.