Les célébrations mythiques : Ian Wright se moque de Paolo Di Canio

Quand un attaquant marque un but, il laisse exploser sa joie. Parfois, l’euphorie laisse place à un clin d’œil à quelqu’un. C’est ce qu’a fait Ian Wright, l’attaquant de West Ham, en 1998 contre Southampton.

En 1998, le championnat anglais démarre en se souvenant de la Coupe du Monde un peu manquée des Three Lions. L’équipe nationale avait été éliminée en huitièmes de finale, des œuvres de l’Argentine. Mais le début de championnat fera vite oublier cet événement car il s’y passe pas mal de choses.
 
Au mois de septembre, le 28 pour être précis, West Ham accueille Southampton. Les Hammers viennent de transférer le vétéran Ian Wright, 35 ans, comme attaquant. Le colosse vient de prendre sa retraite internationale mais se fait remarquer lors de ce match par une célébration restée dans l’Histoire.

Mimer Di Canio

Au terme d’une action un peu confuse, mais malgré tout bien construite, West Ham ouvre la marque (le seul but du match d’ailleurs) via Wright justement. L’attaquant reprend d’une tête plongeante un ballon qui lui est donné au petit rectangle. Un coup de tête puissant qui fait trembler les filets et amène la joie du buteur du jour.
 
Celui-ci se relève et court vers le milieu du terrain où il lève alors le bras en direction d’un coéquipier, Neil Ruddock. Celui-ci, plutôt que de l’enlacer, le repousse et Wright chute au sol. Une célébration préparée qui fait référence à un événement survenu peu de temps avant, et mettant en scène Paolo Di Canio.

Arbitre au sol

Lors d’un match de Sheffield Wednesday face à Arsenal, le rugueux et controversé joueur italien Paolo Di Canio se voit brandir un carton rouge pour l’arbitre, Paul Alcock. Visiblement peu heureux de recevoir le bristol d’exclusion, Di Canio repousse l’arbitre de ses deux mains. Alcock, surpris, recule en titubant avant de s’écrouler au sol, carton à la main.
 
Di Canio ne sera pas épargné pour son geste. La fédération anglaise lui inflige 11 matchs de suspension et 15.000€ d’amende. L’Italien ne reviendra qu’en janvier 1999, mais inspirera donc Ian Wright, qui a visiblement trouvé le geste assez amusant que pour être rejoué.
 

Premier League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top