Ce week-end, la Bundesliga reprend ses droits avec, en ouverture, une rencontre entre le Bayern Munich et le Borussia Mönchengladbach. Ce sera la première en match officiel du nouveau coach bavarois, Julian Nagelsmann.
Quand Hansi Flick a annoncé qu’il n’honorerait pas la dernière année de son contrat au Bayern Munich, les regards se sont rapidement tournés vers le golden boy de la Bundesliga, Julian Nageslmann. L’entraîneur de Leipzig n’a pas hésité longtemps quand les Bavarois lui ont proposé de prendre en main la destinée de leur équipe. Le Bayern, ça ne se refuse pas. Mais le style du trentenaire peut-il convenir au Bayern ? On le saura bien vite.
 
Préparation compliquée
 
Ce vendredi, le Borussia Mönchengladbach accueillera le Bayern Munich lors de la première journée de cette nouvelle saison de Bundesliga. Le Bayern de Nageslmann va aborder ce match sans une confiance au firmament. En effet, la préparation bavaroise a été plutôt compliquée.
 
Le Bayern a disputé son premier amical le 17 juillet contre Cologne et le dernier le 31 juillet contre le Napoli. Entre les deux, ils ont également affronté l’Ajax et… ‘Gladbach. Lors de ces 4 rencontres, aucune victoire, mais surtout 2 défaites contre Cologne (1-2) et le Napoli (0-3). La sauce Nagelsmann n’a visiblement pas encore pris, mais c’est normal car le style de l’Allemand est particulièrement intense et très différent de son prédécesseur, Flick.
 
Pression et verticalité
 
Ce qui marque évidemment en premier dans le jeu de Nagelsmann, c’est son jeu résolument tourné vers l’attaque. Un style qui ne dénote pas avec ce qui fait l’ADN du Bayern. Mais la manière d’attaquer est un rien différente. Alors qu’avec Flick le jeu était très construit, Nagelsmann se repose lui sur un jeu très vertical avec des passes tranchantes vers l’avant. Ses joueurs offensifs doivent également multiplier les courses vers l’avant en s’engouffrant dans les espaces, ce qui devrait plaire à un garçon comme Davies.
 
Mais pour équilibrer son jeu, Nagelsmann utilise aussi deux médians pivots qui ont pour but de couvrir la défense et de servir de point relais lors de la construction. Les deux ne jouent jamais sur la même ligne, ceci afin de créer des décalages. Les fameux triangles qui permettent de contourner l’adversaire.
 
Le style Nagelsmann est finalement assez simple à comprendre, mais il demande une grosse débauche d’énergie à ses joueurs (ce qui peut expliquer les résultats en préparation) et un sens tactique aiguisé (ce dont on ne doute pas que les joueurs du Bayern possèdent). En conclusion, la sauce devrait rapidement prendre une fois que les joueurs seront au top physiquement. Et après deux semaines de repos, on peut penser qu’ils le seront au moment d’affronter ‘Gladbach'.
 
Suivez Borussia Mönchengladbach – Bayern Munich ce vendredi à 20h30 et toute la Bundesliga tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.