Romain Bardet a pris le pouvoir au Tour cycliste de Burgos (2.Pro) grâce à sa victoire dans la troisième étape, jeudi, entre Busto de Bureba et Espinosa de los Monteros (173 km). Le Français de DSM s'est imposé en solitaire pour déposséder l'Espagnol Gonzalo Serrano (Movistar) du maillot de leader.
Bardet a attaqué dans l'ascension du Picon Blanco (7,9 km à 9,2 pour-cent), dont le sommet était situé à un peu moins 20 km de l'arrivée. Malgré une chute, le Français a creusé l'écart dans la descente pour s'imposer avec 39 secondes d'avance sur un trio formé, dans cet ordre, par l'Italien Domenico Pozzovivo (Qhubeka Next Hash) et les Espagnols Mikel Landa (Bahrain-Victorious) et Mikel Nieve (BikeExchange). 

Bardet, 30 ans, signe le 8e succès de sa carrière, le premier depuis la Classic de l'Ardèche en février 2018. Au général, il compte 45 secondes d'avance sur Landa et 58 sur Pozzovivo.

Le Tour de Burgos s'achève samedi. Remco Evenepoel a remporté la dernière édition, en 2020.