Vital Heynen, l'entraîneur belge de l'équipe nationale polonaise de volley, a réagi après l'élimination de la Pologne en quarts de finale des Jeux Olympiques de Tokyo mardi contre la France. "Parfois, je n'ai pas les mots pour expliquer ce que je ressens", a écrit Heynen sur Twitter mercredi.
Deuxième nation mondiale, la Pologne était candidate à une médaille dans la capitale japonaise mais a vu son parcours s'arrêter en quarts après une défaite trois sets à deux contre la France. Les Polonais avaient pourtant leur sort en main après avoir mené deux sets à un.
"Je me sens vide, triste mais je suis toujours fier de mon équipe", a réagi Heynen. "C'est toujours une fierté pour moi d'entraîner la Pologne. Mes joueurs sont grands. Félicitations à la France qui a été meilleure dans les moments importants du match."
Le Limbourgeois a également tenu à remercier les supporters polonais pour leur soutien malgré l'absence de public à Tokyo. "J'ai les larmes aux yeux quand je vois l'énorme soutien que vous nous apportez tous. La Pologne a les meilleurs fans du monde. Nous avons échoué aux JO mais vous restez les meilleurs. Nous espérons pouvoir vous rendre quelque chose en retour dans les prochains mois."