Le décathlon olympique de Thomas Van der Plaetsen n'aura pas duré très longtemps. Le Deinzois a été contraint à l'abandon dès la 2e épreuve mercredi matin à Tokyo. Alors qu'il effectuait son premier saut dans le concours de la longueur, il a effectué une glissade au moment de l'impulsion finale et a chuté lourdement face contre le sable.
Il a ensuite été transporté en chaise roulante au poste médical pour de plus amples examens. Le docteur du COIB Johan Bellemans est le responsable des soins médicaux ce mercredi pour l'ensemble des compétiteurs des épreuves du décathlon et de l'heptathlon.
Van der Plaetsen avait bien débuté la compétition en approchant de 1/100e de seconde son record dans le 100 mètres. Ses 11.05 secondes lui avait rapporté 850 points. Il occupait la 17e place après la première des dix épreuves.
Il avait battu son record personnel du décathlon à Götzis les 29 et 30 mai en réalisant 8.430 points. Thomas Van der Plaetsen, 30 ans, disputait ses 2e JO après Rio. Il s'était classé 8e au Brésil et avait encore pris la 9e place aux Mondiaux de Doha en 2019.