"J'ai une réaction de bonheur extraordinaire pour les joueurs, l'équipe mais en fait pour toutes celles et ceux qui ont participé à ce projet". Pierre-Olivier Beckers, le président du Comité olympique et interfédéral belge (COIB) a assisté à la qualification des Red Lions pour la finale du tournoi de hockey, mardi à Tokyo. Une victoire qui est synonyme de 4e médaille dans ces JO de Tokyo pour le Team Belgium.
"Ce projet a commencé en 2005. Il était de ramener une équipe aux Jeux et d'aller chercher la médaille d'or. C'est devenu un projet commun de l'ARBH (la fédération belge de hockey) de Marc Coudron, du COIB et des communautés qui nous ont rejoints. On a pu fédérer tout le monde et on n'a jamais arrêté de progresser." 

Le président du COIB, qui quittera ses fonctions après seize années au mois de septembre, était visiblement ému par ce moment fort du sport belge. "C'est extraordinaire de voir le match que les Red Lions ont sorti. Il fallait le faire. C'était un enjeu énorme. Pour moi, c'est beaucoup, beaucoup d'émotion. Je suis très impressionné. Encore un match. J'ai eu la chance de leur remettre la médaille d'argent à Rio. Et ici, j'aimerais remettre une autre couleur. Ils le méritent. Je suis impressionné et aussi très ému."

En tant que membre du Comité international olympique (CIO), Pierre-Olivier Beckers remet les médailles aux lauréats olympiques dans certaines compétitions. Après avoir officié lors des podiums de Matthias Casse (bronze) et Nina Derwael (or), il est prévu qu'il soit encore en charge à l'occasion de la cérémonie protocolaire du podium de hockey masculin et de l'heptathlon.