L'Allemande Malaika Mihambo est devenue championne olympique du saut en longueur grâce à un ultime essai à 7m00, mardi aux Jeux de Tokyo.
Elle a devancé l'Américaine Brittney Reese (6m97), pour son 3e podium olympique consécutif, et la Nigériane Ese Brume (6m97 aussi, mais une 2e performance moins bonne que Reese).
Déjà championne d'Europe en 2018 et championne du monde en 2019, Mihambo, 27 ans, s'offre son premier titre olympique.