Le dernier major de la Call of Duty League s'est joué ce week-end dernier et les vainqueurs ont été pour le moins étonnants! Arrachant une victoire in extremis face aux redoutables Toronto Ultra, c'est Minnesota RØKKR qui a été, cette fois-ci, sacré champion dans un évènement offline qui s'est déroulé à l'Esports Stadium au Texas, où le public était bien évidemment nombreux. On revient avec vous sur cette victoire avec une analyse des chiffres.

C'était la dernière

Pour sûr, c'était le dernier major de cette saison Call of Duty Black Ops Cold War! Le dernier qui signera l'avènement du Call of Duty Championship au Galen Center de Los Angeles, le 19 août 2021.

Ce major a sacré ses champions pour une toute première fois : c'est l'équipe originaire du Minnesota, un État du Midwest des États-Unis, qui remporte les 200,000 $ originellement destinés aux premiers en éliminant les Atlanta FaZe, champions en titre, dès leur première rencontre dans le winner bracket.

Côté RØKKR, Priestahh, Attach, Staaandy et majormaniak ont donc tenté le tout en montant aisément jusqu'au haut de l'arbre à éliminations pour terminer par une finale imprévisible et serrée.

Tout commence pourtant mal pour RØKKR avec une première partie de Point Stratégique sur Checkmate, les Ultras ayant dominé l'ensemble de jeu (autant sur les côtés que dans le midpoint), ne laissant qu'une poignée de points pour leurs adversaires. Insight s'illustre bravement avec un ratio de 24/8, éliminant la plupart de ses ennemis (qui auront tous un ratio négatif), lui permettant ainsi de réaliser un 9 à la suite sans problème.

Le second jeu se joue en Recherche & Destruction sur Moscou : Standy (côté RØKKR) meurt le premier, acculé par un duo adverse. La bombe est posé par Bance (côté Ultra) et la tension monte dans ses environs, les joueurs tombent un à un pour qu'au final ne restent plus que Bance et Insight qui remportera son duel face à majormaniak. Les Ultra domineront les autres manches et c'est Cleanx, cette fois-ci, qui constitue le top K/D en réalisant un 10/3.

La troisième partie se joue en Contrôle sur la map Raid. Le but d'une partie de Contrôle est de capturer ou défendre 2 zones sans gaspiller le compteur de morts dédié à cet effigie. C'est en comptant sur une travail d'équipe (qui a toujours été bénéfique sur une partie de Raid) que les RØKKR font dépenser aux Ultra l'entièreté de leurs vies disponibles au cours de la première manche! Les deux manches suivantes suffisent malheureusement à réprimander la hype de Minnesota malgré un ratio final de 31/24 d'Attach... (côté RØKKR).

La partie suivante de Point Stratégique sur Raid voit primer la total domination des Ultras sur un 4-0 net.

Le cinquième jeu retourne les pièces sur l'échiquier : étrangement, les RØKKR montrent qu'ils maitrisent aisément le jeu à distance et à courte-portée sur la map Miami.

A partir de là, les RØKKR se voient devenir plus rusés, plus réfléchis, plus attentifs au jeu ennemi. La domination, tantôt assise par les Ultras, change de camp! Garrison et Standoff sont sécurisées par cette même équipe, tandis qu'un peu de difficulté est éprouvée au cours du Point Stratégique sur la map Apocalypse.

La partie finale se joue de nouveau sur la map aimée des joueurs Raid et la manche finale voit s'opposer Cleanx à Attach et Priestahh sur une position de bombe. Cleanx pose la bombe pendant que Priestahh zone sur les côtés en hauteur, Cleanx montre son professionnalisme en gagnant son duel face à un Priestahh en hauteur, plus avantagé. Le bruit attirera dans les secondes qui viennent Attach, positionné sur l'escalier en hauteur derrière Cleanx, et c'est Attach qui remporte le dernier point faisant de Minnesota RØKKR champions du cinquième major de la Call of Duty League!