Genk a été surpris par Ostende 3-4 (mi-temps: 2-1) en ouverture de la 2e journée du championnat de Belgique de football vendredi soir en terre limbourgeoise à l'issue d'un match spectaculaire. C'est la première victoire ostendaise après la défaite face à Charleroi (0-3) la semaine dernière.
Genk avait pourtant ouvert la marque dès la 19e minute de jeu par Bryan Heynen, le capitaine, qui reprenait de la tête un centre parfait de Mike Tresor, et aura même mené 2 à 0. Theo Bongonda doublait en effet la mise à la demi-heure de jeu, bien servi par Cyriel Dessers
Ostende se maintenait dans la rencontre deux minutes plus tard grâce à Marko Kvasina à la 32e (2-1). Un but validé par le VAR vérifiant une position de hors-jeu éventuel, sur un service de Brecht Capon qui, blessé, devra quitter le terrain peu avant la mi-temps sifflée à l'avantage de Genk (2-1).
Petite surprise dès la reprise avec l'égalisation de Makhtar Gueye, de la tête, sur un ballon dévié au premier poteau par Kvasina à la suite d'un corner (2-2, 49e).
A l'heure de jeu, Bongonda redonnait l'avance à Genk, sur un coup de coin de Mike Tresor, pour son deuxième but de la soirée (3-2, 60e). Ostendais ne lâchait rien rétablissant l'égalité par Thierry Ambrose, 120 secondes après son entrée au jeu à la place de Gueye (3-3, 62e). Rocha était au coup de coin. 
Dessers aura encore deux grosses occasions, mais Genk ne parvenait pas à faire la différence. Au contraire, Ostende prenait l'avance à onze minutes du terme. Un tir manqué de Rocha est récupéré par Frederik Jäkel qui inscrit le 4e but des siens (3-4), ce sera le but de la victoire.
Genk reste sur un partage au Standard (1-1) la semaine dernière et reçoit mardi (20h00) les Ukrainiens du Shakhtar Donetsk au 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions.