Lokeren, en Flandre orientale, s'apprête vendredi soir à donner le coup d'envoi d'une édition singulière de ses traditionnelles "Lokerese Feesten". Une édition qui s'appréciera en "bulles" de quatre, avec une capacité totale fortement rabotée, à 1.600 spectateurs par jour (environ 10% de la capacité habituelle).
A 19h00, le festival sera lancé avec une prestation du groupe belge The Haunted Youth. Le premier soir n'affiche pas complet, mais ceux qui voudraient s'ajouter au public en dernière minute doivent malgré tout se procurer un ticket en ligne, car il n'y a pas de vente sur place. 

Le festival se poursuit sur 10 jours. 

Les spectateurs de ce festival de petite taille ne doivent ni prouver leur vaccination, ni montrer un dépistage négatif du coronavirus. Mais ils devront se plier à certaines règles sur place, comme rester à sa propre table de 4, chaque table étant située à distance suffisante des autres. Tous les paiements se font via smartphone. 

La tête d'affiche de ces Lokerse Feesten en temps de corona est le vainqueur du dernier concours Eurovision de la chanson, le groupe italien Måneskin, attendu jeudi.