Fanny Lecluyse s'est qualifiée pour la finale du 200 m brasse, sa toute première finale olympique, jeudi aux Jeux Olympiques de Tokyo. La nageuse belge s'est classée 5e de la seconde demi-finale en 2:23.73, soit le 8e temps des demi-finalistes. Elle avait nagé en 2:23.42 en séries, à seulement 12 centièmes de son record de Belgique, établi le 27 juin dernier à Rome (2:23.30).
La seconde demi-finale a été remportée par la Sud-Africaine Tatjana Schoemaker en 2:19.33, soit le meilleur temps des demi-finales. Tatjana Schoenmaker avait battu le record olympique en 2:19.16 en séries, à seulement 5 centièmes du record du monde de la Danoise Rikke Moller Pedersen (2:19.11). 
La finale aura lieu vendredi. 
Fanny ecluyse, 29 ans, dispute à Tokyo ses troisièmes Jeux. A Londres 2012 elle avait été éliminée en séries du 200 m brasse. Quatre ans plus tard, à Rio de Janeiro, elle manquait de peu une place en demi-finales (17e des séries) du 200m brasse et n'avait pas franchi les séries du 100m. 
Dimanche, la nageuse des Dauphins Mouscronnois n'a pas passé les séries du 100m brasse.