Daiki Hashimoto a décroché l'or à l'issue du concours général individuel messieurs des Jeux Olympiques de Tokyo, mercredi au centre de gymnastique d'Ariake. Le Japonais succède à son illustre compatriote Kohei Uchimura, double champion olympique en titre de la discipline.
Hashimoto, grâce à une note de 14.933 obtenue à la barre fixe, son dernier agrès, a dépassé le Chinois Ruoteng Xiao et le Russe Nikita Nagornyy.

Le Japonais de 19 ans, premier à l'issue des qualifications, a obtenu la note finale de 88.465. Il a devancé le Ruoteng (88.065) et Nagornyy (88.031) de moins d'un point. Le Chinois Wei Sun (87.798) et le Japonais Takeru Kitazono (86.698) complètent le top-5.

Plus tôt lors de ces JO, Hashimoto avait décroché l'argent dans le concours par équipes.