À Uccle, commune où se situe le siège de l'Institut royal météorologique (IRM), 151 millimètres de pluie sont tombés en juillet, soit le mois le plus humide depuis 1980, a fait savoir mercredi le chef du département des prévisions météorologiques à l'IRM, David Dehenauw.
Le record de précipitations dans la commune bruxelloise pour un mois de juillet remonte à 1942, où 196 millimètres de pluie avaient été mesurés. Pour août, il faut remonter en 1996, avec un record pluviométrique de 231 millimètres.

Le record de précipitations sur une durée de 30 jours a été enregistré, lui, entre le 21 juin et le 20 juillet 1980, avec 241 millimètres de pluie tombée à Uccle. Au même moment, dans les Hautes Fagnes, on en répertoriait 343 millimètres.

Les fortes précipitations de ces dernières semaines ont entraîné de graves inondations, notamment dans le sud-est du pays, provoquant d'importants dégâts. Au total, 41 personnes sont décédées, et deux personnes sont toujours portées disparues.