La Karmine Corp, l'une des équipes League of Legends les plus en vues de la scène française et européenne, a définitivement verrouillé la première place de la saison régulière de LFL. Pour la formation, cette performance est synonyme d'une deuxième qualification d'affilée aux European Masters.

Alors que se joue actuellement la dernière semaine de la LFL, le championnat français de League of Legends, le Belge Targamas et la Karmine Corp ont réussi un exploit de plus. Après avoir terminé la saison régulière du Spring Split en 1ère position, et s'être imposé successivement en play-offs et en European Masters, la KCorp vient de réaliser le back-to-back en terminant à nouveau le split à la première place du classement général.

Un résultat qui assure à l'équipe une place dans la phase de groupes des European Masters, la compétition qui rassemble la crème des ligues régionales du MOBA de Riot Games. Si les fans avaient peur que le départ du toplaner Adam vers Fnatic, et son remplacement par Cabochard, porte préjudice à la formation, cette dernière a su prouvé que son succès reposait sur bien plus que de fortes individualités.

Il aura fallu attendre la cinquième semaine de compétition et le début des matchs retours pour voir la Karmine Corp perdre sa première rencontre de la saison. Mais la seconde partie de Split s'est avérée plus compliquée que prévue pour l'effectif de la structure du streamer Kameto. L'équipe a rencontre quelques difficultés face à des formations d'un niveau pourtant bien inférieur, preuve réelle que rien n'est jamais joué d'avance sur la Faille de l'Invocateur.

C'est au lendemain du KCX, le premier évènement physique de la structure, et organisé au Palais des Congrès de Paris, que la KCorp sécurisait sa première place grâce à une victoire face à la Team BDS. Un soulagement qui aurait pu arriver la veille, mais l'équipe s'est inclinée face à Solary dans un classico d'anthologie.

Le Belge Targamas, support de l'équipe, s'est lui aussi illustré au cours de ce Split. Le joueur a récolté trois titres de MVP, aux côtés de son midlaner Saken, élu cinq fois meilleur joueur de la rencontre.

Copyright visuel : European Masters