Clap de fin pour l'European League sur Rainbow Six Siege ! Une dernière journée fatale pour Team Vitality et notre représentant belge risze. La structure française ne sera pas du voyage au prochain Major.

{C}{C}

En plus d'un cash prize alléchant, le véritable enjeu du stage 2 de ce championnat européen résidait dans la qualification au Major de Mexico. Et pour cause, au terme des neuf journées de championnat, seules les quatre formations de tête obtenaient une place pour le tournoi de Mexico. En ballotage défavorable, les joueurs de Vitality avaient toujours l'espoir de décrocher leur ticket.

{C}{C}

Plusieurs scénarios étaient possibles et dépendaient de la prestation de Natus Vincere face à BDS. Évidemment, afin de se placer favorablement, il était important pour Valentin "risze" Liradelfo de remporter leur duel face à Team Secret. Si une défaite en overtime pouvait toujours leur laisser un fable espoir, finalement, la soirée tourna rapidement au cauchemar. Opposé à Team Secret et son Belge Gomfi, Vitality s'est rapidement éteint sur la map chalet ! Menée 4-2 après leur phase d'attaque, la défense ne se passait pas mieux avec un 3-2 qui clôturait la rencontre sur le score final de 7-4 et la fin des espoirs pour l'équipe franco-belge.

De surcroit, en fin de soirée, BDS s'inclinait également face à Navi. Bilan des courses, Vitality terminait sa saison européenne à la cinquième place juste derrière BDS qui sera une nouvelle fois la seule structure à envoyer des joueurs français à un Major. Malgré de très bonnes prestations, leur irrégularité leur aura coûté cher ! Espérons que leur récente progression permettra à "l'abeille" de réintégrer les Majors après une disette qui dure depuis 2018...

{C}

{C}

Au classement général, Ce sont Team Empire et G2 Esports qui terminent en tête après une excellente saison symbole d'un retour en force. Ils seront donc imposés de Navi et de BDS ! Le rendez-vous est donc désormais fixé pour les fans du FPS d'Ubisoft qui seront ç l'heure mexicaine dès le 16 août prochain.

{C}

{C}

Crédits image : Team Vitality