On a appris dimanche le décès de l'homme politique verviétois Jean-François Istasse, survenu à l'âge de 70 ans. M. Istasse fut échevin et, brièvement, bourgmestre de Verviers. Durant une carrière politique longue de 45 ans, il a également siégé au Sénat et présidé le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Né à Uccle, M. Istasse avait obtenu une licence en droit de l'Université de Liège depuis 1973 et une maîtrise en management public de l'École de Commerce Solvay (ULB) en 1991.
Sa carrière politique a démarré à Verviers où il fut élu conseiller communal pour la première fois en 1977. Aux dernières élections communales, il y fut élu pour la huitième fois.
A Verviers, Jean-François Istasse a également été échevin en 1994/1995, de 2006 à 2012, et d'octobre à décembre 2018. Il a également siégé au conseil provincial de Liège de 1987 à 1995. Il a été chef de groupe pour le PS, successivement, au conseil communal, au conseil provincial et au Parlement de la Communauté française.
En 1995, il devient député wallon en prenant la place d'Yvan Ylieff, redevenu ministre. Il était devenu sénateur de communauté en 1998. Il renouvela ces deux mandats après les élections de 1999 et de 2004.
M. Istasse a été président du Parlement de la Communauté française de Belgique - aujourd'hui dénommée Fédération Wallonie-Bruxelles - entre le 28 octobre 2004 et le 30 juin 2009. Il y a présidé la commission de la culture, de l'audiovisuel, de la santé et de l'égalité des chances (2009 à 2014), ainsi que la commission des relations internationales de 1999 à 2004.