Bruges a partagé l'enjeu à domicile 2-2 contre Eupen ce dimanche après-midi dans le cadre de la première journée de Jupiler Pro League. Devant grâce à un pénalty de Bas Dost à la 56e minute, les Brugeois ont été dépassés par les Pandas à la suite des buts de Edo Kayembé (60e) et Julien Ngoy (77e) avant d'arracher l'égalisation au bout de la 13e minute d'arrêt de jeu grâce à Charles De Ketelaere (103e).
Le double champion de Belgique entamait la rencontre avec quelques changements dans son onze de base par rapport à la saison dernière. Mitrovic remplaçait Kossounou en défense, parti à Leverkusen pour quelque 30 millions d'euros. Dans les buts, Senne Lammens remplacait le Diable Rouge Simon Mignolet, blessé. Les Brugeois devaient également se priver des services de Hans Vanaken et d'Eduard Sobol, encore en vacances après l'Euro 2020. Les deux joueurs reprendront les chemins d'entraînement cette semaine. Par contre, Vormer faisait son retour sur la pelouse, ainsi qu'Okereke, titulaire surprise sur le front de l'attaque aux côtés de Dost.
Dans les rangs eupenois, le nouvel entraîneur Stefan Krämer faisait confiance à Abdul Nurudeen pour défendre les buts.
Bien que dominés, les Eupenois se procuraient la première occasion des pieds de Ngoy à la 7e minute. Seul au petit rectangle, son envoi à la retourne filait au-dessus du cadre.
La meilleure occasion de ces 45 premières minutes revenait à Okereke qui, à la suite d'un corner au quart d'heure, plaçait sa tête à bout portant sur le gardien. À la 28e minute, Rits tentait sa chance de loin, mais Nurudeen s'employait encore une fois pour repousser la tentative brugeoise.
Très remuant sur son flanc gauche, N'dri s'infiltrait dans le rectangle brugeois à la 37e minute et voyait sa frappe repoussée par Lammens qui réduisait bien l'angle. Vormer se heurtait également au portier des Pandas qui envoyait le cuir en corner à la 43e minute suite à un coup franc axial à la limite du rectangle.
Malgré ces quelques possibilités, les deux équipes se quittaient sur le score de 0-0 à l'issue de la première mi-temps.
Au retour des vestiaires les Brugeois mettaient une grosse pression sur le rectangle eupenois et finissaient par ouvrir le score à la 56e minute des pieds de Bas Dost sur pénalty. L'attaquant néerlandais du Club de Bruges bénéficiait d'une faute de main de Agbadou jugée fautive par l'arbitre après analyse des images.
Quatre minutes après l'ouverture du score, les Pandas égalisaient par Kayembe. Le numéro 39 eupenois plaçait le cuir dans le plafond du jeune Lammens après un ballon mal négocié par la défense brugeoise dans son rectangle.
Bien placé au point de pénalty, Okereke se signalait à la 70e minute en plaçant une nouvelle frappe au-dessus du but défendu par Nurudeen. A la 75e minute de jeu, Noa Lang combinait avec De Ketelaere dans le rectangle eupenois et buttait à nouveau sur le portier des Pandas.
Le but finissait par tomber de l'autre côté des ?uvres de Ngoy qui, bien servi par Lambert, s'en allait dans le dos de la défense brugeoise et trompait Lammens pour donner l'avantage à ses couleurs et permettre à Eupen de mener 1-2.
Les Blauw en Zwart mettaient à nouveau une grosse pression en fin de rencontre et voyaient Rits échouer encore sur Nurudeen à la 87e minute. Dans une fin de rencontre hachée, les arbitres accordaient 10 minutes d'arrêts de jeu. Un rajout que les Brugeois mettaient à profit en arrachant l'égalisation à la 103e minute grâce à De Ketelaere qui arrivait à tromper le dernier rempart eupenois sur l'ultime action des Blauw en Zwart.
Cette première journée de Jupiler pro League se conclura ce soir avec deux rencontres. A 18h30, Anderlecht accueillera les promus de l'Union Saint-Gilloise alors que Saint-Trond sera opposé à La Gantoise un peu plus tard avec un coup d'envoi prévu à 21 heures.