La Guinée, qui doit envoyer une petite délégation de cinq athlètes aux Jeux olympiques de Tokyo, a annoncé jeudi qu'elle allait finalement participer au tournoi, après avoir annoncé la veille y renoncer à cause du Covid-19.
"Le gouvernement, après l'obtention de garanties des autorités sanitaires, donne son accord pour la participation de nos sportifs à la 32e Olympiade de Tokyo", a annoncé le ministre des Sports Sanoussy Bantama Sow dans un communiqué.