La rumeur d'une arrivée de Paul Pogba au Paris Saint-Germain en provenance de Manchester United a pris de l'ampleur ces derniers jours. Si l'intérêt parisien est concret, il se murmure que le joueur serait lui aussi emballé par une telle perspective. Mais le PSG doit-il vraiment recruter Pogba?
Avec les signatures de Georginio Wijnaldum, Achraf Hakimi, Gianluigi Donnarumma et Sergio Ramos, le Paris Saint-Germain s’est déjà montré gourmand durant ce mercato estival. Les dirigeants du club francilien ne sont cependant pas rassasiés et aimeraient encore renforcer l’effectif de Mauricio Pochettino en vue d’atteindre leur objectif de remporter la Ligue des champions. Leur dernière priorité en date n’est autre que Paul Pogba, le milieu de terrain français de Manchester United.

Il faut dire que le timing paraît idéal pour tenter de s’attacher les services de l’international français de 28 ans. En fin de contrat en juin 2022, Pogba ne semble plus tout à fait dans son assiette ces derniers temps en Angleterre. "Paul n’est pas satisfait de Man United car il n’est plus en mesure de s’exprimer de la manière qu’il aimerait et comme il devrait le faire", déclarait déjà en décembre dernier son agent Mino Raiola à Tuttosport. "Il a besoin d’une nouvelle équipe, d’un changement d’air." Le joueur lui-même verrait d’un bon œil un transfert à Paris, où il retrouverait ses compatriotes Presnel Kimpembe et Kylian Mbappé.

Un profil manquant

Ces paramètres devraient garantir un prix d’achat très abordable pour le PSG – la presse anglaise évoque la somme de 50 millions d’euros – qui sera néanmoins contraint de vendre plusieurs joueurs, notamment au sein d'un milieu de terrain déjà bien fourni, pour satisfaire au fair-play financier.

La Pioche présente en outre un profil dont le club ne dispose pas encore. Malgré son physique imposant, Pogba dispose d'une excellente technique et se projette facilement vers l’avant. Sa facilité à trouver le chemin des filets constitue un autre de ses points forts. Sur papier, son association avec Marco Verratti et Georginio Wijnaldum a déjà de quoi faire saliver.

Si, sportivement, le mariage pourrait réussir et se révéler bénéfique pour le PSG, d’autres variables sont à prendre en compte. Si le transfert se concrétise, Mauricio Pochettino enregistrera l’arrivée d’une nouvelle forte personnalité dans un vestiaire déjà composé de stars à l’ego bien développé. Faire cohabiter tout ce beau monde n’a rien d’une sinécure, d’autant plus que le coach argentin devra déjà gérer une concurrence fortement accrue cette saison avec les pointures qui ont récemment signé.

Des pièges à éviter

Enfin, pour Pogba lui-même, le pari pourrait s’avérer risqué. De retour dans son pays et sa région natale, l’ancien joueur de la Juventus devra éviter de tomber dans un certain confort, sur et en dehors du terrain. En tant que cadre de l'Equipe de France, Il aura en outre les regards braqués sur lui en permanence et le moindre de ses faux pas sera mis en évidence, alors que ses prestations en dents de scie en Angleterre la saison dernière ne faisaient pas la une de la presse française chaque semaine. Son style parfois irritant pourrait également se retourner contre lui dans les moments compliqués.

Même si la pression sera très forte cette saison pour l'effectif XXL de Paris, la perspective de viser la victoire finale en Ligue des champions avec le plus grand club de son pays pourrait peut-être aider Pogba à montrer son meilleur visage et gommer cette irrégularité qui lui colle encore à la peau, lui qui fut d'ailleurs auteur d'un excellent Euro avec les Bleus.