Après 48 d'absence au plus haut niveau, l’Union Saint-Gilloise retrouve l’élite du football belge cette saison. Le club historique entraîné par Felice Mazzu a survolé la D1B la saison dernière et ne compte pas jouer les sparring partners à l’échelon supérieur.
Les supporters de l’Union attendaient cela depuis 1973. Après avoir connu les affres de la relégation jusqu’en promotion au cours des dernières décennies, le club bruxellois onze fois champion de Belgique retrouve enfin le plus haut niveau du football belge. Après deux saisons terminées à la troisième place en D1B, les pensionnaires du Parc Duden sont enfin parvenus à décrocher le titre en mars dernier, synonyme de promotion directe.

Un prolifique duo d'attaque

Sous la houlette de Felice Mazzu, arrivé en mai 2020 avec l'unique ambition de retrouver l’élite, les Unionistes ont survolé une bonne partie du championnat, finissant la saison avec pas moins de 18 points d’avance sur le dauphin sérésien. Après avoir prouvé qu’ils étaient trop forts pour la D1B, les Apaches voudront faire autre chose que de la figuration en Jupiler Pro League. Et tout porte à croire qu’ils en seront capables, car le noyau de la saison dernière n'a que peu bougé et, surtout, ses meilleurs éléments sont toujours bien présents.

À commencer par le talentueux Dante Vanzeir, élu joueur de l’année en mai dernier. Avec ses 21 buts et 9 assists, l'international belge espoir a largement contribué à la fantastique saison de son club. Son duo de choc avec l’Allemand Deniz Undav (18 buts, 5 assists) a fait des étincelles au sein du 3-5-2 parfaitement huilé de Mazzu. Au rayon des départs, les seuls titulaires à avoir fait leurs valises sont Mathias Fixelles et Edisson Jordanov.

Un derby pour lancer la saison

Le club s'est en outre payé le luxe d’étoffer son noyau avec la signature de plusieurs jeunes joueurs étrangers, mais aussi de joueurs d’expérience rodés à la Jupiler Pro League. Damien Marcq (libre), Felipe Avenatti (prêté par le Standard) ou encore Lazare Amani (prêté par Charleroi) ont été séduits par le projet de l'Union et ils amèneront de la concurrence dans un effectif déjà bien fourni. L’arrière-droit de 25 ans Bart Nieuwkoop, en fin de contrat à Feyenoord, a lui aussi débarqué au Parc Duden.

À l’Union, le moral est au beau fixe et à l’heure pour effectuer un retour historique dans l’élite. Les Apaches ont réalisé une préparation très encourageante, puisqu’ils en sont sortis invaincus avec sept victoires et deux matchs nuls. S’il paraît évident que ce club emblématique du football belge compte s’inscrire dans la durée en D1A, il faudra sans doute attendre un bon mois avant d’y voir plus clair sur ses réels objectifs. Le début du championnat sera en effet corsé avec, notamment, la réception du Club de Bruges dès la deuxième journée, mais aussi et surtout un derby contre Anderlecht au Lotto Park ce dimanche pour lancer la saison.

Grâce à l'option All Sports, vous pourrez profiter entre autres des chaînes d'Eleven Pro League et de Pickx+ Sports à volonté. Pas encore abonné ? Recevez un mois gratuit pour vivre à fond l'entame de la Jupiler Pro League qui s'annonce, une nouvelle fois, historique.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.