Dimanche,  le KVC Westerlo et le Lierse Kempenzonen ont disputé un amical. Les Campinois ont affronté le KV Mechelen, tandis que les Pallieters ont été opposés à une équipe du Club de Bruges constituée de joueurs qui n’avaient pas disputé la veille la Super Coupe.

Jonas De Roeck, le coach de Westerlo, a aligné d’entrée de jeu un onze qui devrait ressembler à son équipe type pour la saison à venir. Le Kavé, lui, s’est appuyé sur un onze plus expérimental. Avec comme résultat un score de 1-3 en faveur de Westerlo. Après deux minutes de jeu seulement, Vaesen a ouvert la marque, mais au quart d’heure, Van Hoorenbeeck a remis les deux équipes à égalité. Cependant, Westerlo est parvenu à rentrer au vestiaire à la mi-temps nanti d’un avantage au marquoir, puisque Vaesen a inscrit son deuxième but de la partie. Peu après la mi-temps, Van Eenoo a encore alourdi la marque pour porter le score final à 1-3.

Le Lierse Kempenzonen a longtemps  fait illusion face au Club de Bruges, mais cela ne l’a pas empêché de quitter la pelouse au coup de sifflet final sur un cinglant 3-0. Un rapide but de Perez a longtemps paru suffisant pour les Brugeois, mais dans les dernières minutes de la rencontre, Sandra et Badji ont asséné le coup de grâce aux Lierrois. Naessens et Yagan ont eu l’occasion d’égaliser, mais ils ont manqué d’efficacité dans le dernier geste.