Dans ‘Comment je suis devenu un super-héros’, les Français ont aussi leurs superpouvoirs

Entre polar et film fantastique, ‘Comment je suis devenu un super-héros’ prouve que les superhéros ont une place dans le cinéma français. Disponible depuis le 9 juillet sur Netflix, ce film avec Pio Marmai, Leïla Bekhti et Benoît Poelvoorde enchante les critiques. 

Sa sortie en salle était initialement prévue en octobre 2020. La pandémie en a décidé autrement et c’est finalement sur la plateforme de streaming Netflix que le film ‘Comment je suis devenu super-héros’ a été dévoilé début juillet. Ce premier film de l’acteur et scénariste Douglas Attal était très attendu, tant pour son genre hollywoodien que pour son côté social.

Au delà du divertissement qu’il procure, ce film offre une réflexion. A son lancement en 2015 au Comic-Con de Paris, son producteur Yvan Attal expliquait que le but n’était pas de "singer les superhéros Marvel sans les moyens des studios américains", mais plutôt de "trouver une alternative dans un univers réaliste, pour une œuvre qui parle de notre culture avec une métaphore de notre société et qui interroge la notion d’héroïsme". Au vu des critiques positives et des retours favorables du public, l’objectif semble atteint. 

Traffics de pouvoirs

‘Comment je suis devenu super-héros’ est une adaptation d’un roman du même nom signé Gérald Bronner. L’histoire se situe en France et tourne autour de surhommes totalement intégrés à la société. Le chaos commence lorsqu’une étrange substance donnant des super-pouvoirs est découverte. Des trafiquants tentent d’en tirer profit en kidnappant les superhéros pour les ‘vider’ de leur substance naturelle. Certains pouvoirs sont plus recherchés que d’autres. Les lieutenants Moreaux (Pio Marmaï) et Schaltzmann (Vimala Pons) mènent l’enquête pour arrêter ces criminels, avec l’aide de quelques superhéros locaux joués notamment par Benoit Poelvoorde (Monté Carlo) et Leïla Bekhti (Callista). Lorsque le passé de Moreau ressurgi, l’enquête prend une toute autre direction. 

Découvrez 'Comment je suis devenu super-héros' maintenant sur Netflix. En savoir plus sur Netflix chez Proximus Pickx.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top