Ces films centrés sur le monde du judo

Teddy Riner tentera cette année de décrocher une troisième médaille d’or olympique aux Jeux de Tokyo. Pour l’occasion, France 3 diffuse ce soir (21h05), ‘Teddy Riner, la quête’ un reportage consacré au judoka français, considéré comme l’un des plus grands de tous les temps. Proximus Pickx vous propose quelques films centrés sur le judo.

Antonio Tenorio est aveugle et, pourtant, il porte un kimono. Le Brésilien est un judoka professionnel qui a participé à de nombreuses compétitions paralympiques. B1, c’est le symbole qui caractérise son handicap visuel, à savoir la cécité complète. Ce documentaire suit Antonio Tenorio durant sa préparation pour les Jeux paralympiques de Pékin, en 2008, où il brigue une quatrième médaille d’or consécutive. Tourné au Brésil, en France et en Chine, ‘B1’ est un voyage qui nous emmène aussi à la découverte de l’homme qui se cache derrière l'athlète de haut niveau, avec toute sa sensibilité

My Annoying Brother

Doo-young est un jeune judoka prometteur. Mais un jour, il s’abîme le nerf optique lors d'une compétition et perd définitivement la vue. Son frère aîné Doo-shik, profite de ce prétexte pour être libéré de prison. Mais les deux frères ne s’entendent pas. D’ailleurs, Doo-young redoute le retour de son grand frère malicieux. Mais petit à petit, Doo-shik aide son cadet à surmonter son handicap, et les deux frères commencent à se réconcilier. 

Judo

Il n’est pas étonnant qu’il faille aller voir du côté de l’Asie pour trouver les meilleurs films sur le judo. En 2004, le réalisateur hongkongais Johnnie To, surtout connu pour ses polars, a lui aussi consacré un long-métrage à ce sport. ‘Judo’ met en scène l’histoire de Bo Sze-to, un ancien champion qui a tourné le dos à sa discipline, sombrant dans l’alcoolisme. Mais Tony, un fan de judo souhaitant affronter son idole, et Mona, une jeune chanteuse, parviennent à raviver la passion de Sze-to. Trouvera-t-il les forces pour remonter dans l’arène?

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top