Le Club de Bruges et le Racing Genk inaugureront la nouvelle saison de football belge ce samedi soir, à 20h45. Le champion de Belgique et le vainqueur de la Coupe se disputeront la 41e Supercoupe de Belgique au Stade Jan Breydel de Bruges. Le Club espèrera améliorer son propre record en remportant sa seizième Supercoupe, tandis que Genk cherchera à conquérir sa troisième victoire dans la compétition. Les deux équipes seront encore privées, en ce début de saison, de plusieurs de leurs vedettes laissées au repos ou blessées.
Bruges devra ainsi aligner une équipe expérimentale du fait de l'absence de Hans Vanaken, Simon Mignolet et de l'Ukrainien Eduard Sobol, encore en vacances après avoir disputé l'Euro. Mignolet s'était par ailleurs blessé au genou avant le match des Diables Rouges contre le Portugal et devra probablement rester sur la touche pendant un certain temps à son retour. Eder Balanta sera également absent pour cause de blessure, tandis que le capitaine néerlandais Ruud Vormer a été isolé à titre préventif après avoir été cas contact. Son club a néanmoins déclaré qu'il n'était pas contaminé par le coronavirus.
Le Racing Genk est quant à lui particulièrement handicapé en défense. Daniel Muñoz, Jhon Lucumi et Carlos Cuesta ont atteint les demi-finales de la Copa América avec la Colombie et bénéficient donc encore de jours de repos. L'arrière gauche mexicain Gerardo Arteaga a rejoint le groupe récemment après sa participation à la CONCACAF Nations League. Au milieu de terrain, Kristian Thorstvedt souffre d'une blessure au genou. Patrik Hro?ovský a quant à lui lui tout juste repris l'entraînement après la campagne de la Slovaquie à l'Euro 2020, au même titre qu'Angel Preciado, de retour de la Copa América disputée avec l'Équateur, et que le Camerounais Paul Onuachu, meilleur buteur de la Jupiler Pro League la saison passée. 
Bruges a effectué une préparation mitigée entre des victoires face au Lokomotiva Zagreb (2-1) et contre l'AEK Athènes (2-1), un match nul face au Beerschot (1-1), et des défaites contre Courtrai (0-1) et Utrecht (2-4). Le Racing Genk a quant à lui remporté ses matchs contre Termien (8-1) et Eupen (2-0), et partagé l'enjeu avec Groningue (1-1) et l'AZ (1-1). 
L'année passée, la Supercoupe n'avait pas eu lieu à cause de la crise du coronavirus et les problèmes de calendrier qui en ont résulté. L'Antwerp n'avait en effet remporté la finale de la coupe contre le Club de Bruges qu'au début du mois d'août.