Les histoires vraies qui ont inspiré l'effroyable série ‘American Horror Story’

Aussi effrayant que cela puisse paraître, certaines intrigues de la série d’horreur s’inspirent de vrais ‘serial killers’. Proximus Pickx vous a retrouvé quatre histoires qui vous feront froid dans le dos. Attention âmes sensibles s’abstenir. 

La comtesse Elizabeth Johnson

Les performances d’actrice de la célèbre chanteuse Lady Gaga ont été confirmées grâce à son interprétation de la comtesse Elizabeth Bathory. Son rôle principal dans la saison 5 lui a d’ailleurs valu un Golden Globe. Elle incarne à merveille la terrifiante propriétaire d’hôtel. Son sadisme s’inspire de la célèbre comtesse Élisabeth Bathory, surnommée ‘la dame sanglante’. Aujourd’hui encore, elle est considérée comme l’un des 'tueurs en série au féminin' les plus prolifiques de l'histoire. Elle a inspiré de nombreux contes et légendes. Dans les années 1600, la comtesse de Transylvanie bénéficie du château de Cachtice, issue de son union avec le comte Ferenc Nadasdy. Ce dernier fait construire une salle de torture pour donner libre accès aux petits plaisirs sadomasochistes de son épouse. 

Pendant l’absence de son mari, elle gérait les affaires et avait le plein pouvoir dans le château. On raconte qu’elle avait commencé par torturer des servantes. Petit à petit, sa soif de meurtres s’agrandit et elle fait kidnapper de jeunes filles vierges. Pendant des heures, elle s’adonne à leur faire vivre un enfer en les torturant : elle leur enfonce des épingles dans les lèvres et dans les parties génitales, elle les force à cuisiner et à manger leur propre chair, et autres joyeusetés. Après les avoir tués, elle se baignait dans leur sang afin de conserver leur beauté juvénile

Après avoir été reconnue coupable de centaines de meurtres, son statut lui a évité l’exécution. Elle est consignée à vivre seule pour le restant de sa vie dans une pièce de son château. 

James March

Le personnage tordu d'Evan Peters, James March, a été inspiré par l'hôtelier connu sous le pseudonyme de Docteur Henry Howard Holmes. Considéré comme le premier tueur en série d’Amérique, le psychopathe avait fait construire un hôtel en 1893 à Chicago. Son édifice aux apparences de château sera appelé ‘Château des meurtres’.

La batice est conçue comme une véritable maison des horreurs. Elle contient plus d'une centaine de chambre sans issue, des couloirs avec des angles étranges sans fin et ne menant nulle part, d'interminables escaliers, des trappes, des portes s'ouvrant uniquement sur l'extérieur... Ce n'est pas tout : on y retrouve également des pièces cachées dédiées à la torture ou encore des chambres à gaz. Tout visiteur qui osait s'y aventurer n'avait aucune chance de sortir indemne de ce labyrinthe. Holmes est probablement l’assassin de plus de 200 clients, mais il n’en a avoué que 28. 

Dr Arden

S’il y a bien un médecin à qui on ne fait pas confiance, c’est le Dr Arden joué par James Cromwell dans la série. Dans son manoir de Briarcliff, il pratique de cruelles opérations chirurgicales et des expériences médicales sur ses patients. Le personnage fictif est inspiré par l’histoire de Josef Mengele, un criminel de guerre nazi qui travaillait dans les camps de concentration.

Il était complètement obsédé par la génétique et les anomalies physiques. Il menait ses recherches sur des sujets humains, des Juifs en grande partie. Surnommé l’Ange de la mort, il était capable de se montrer gentil avec les enfants en jouant avec eux et l’heure d’après de leur faire subir des expérimentations en procédant à des amputations inutiles. On raconte qu’il conservait tous membres de corps amputés dans une pièce à ses fins personnelles. 

Delphine Lalaurie

L’actrice Kathy Bates prête ses traits à Madame LaLaurie qui, dans la série, terrorise les sorcières. Dans la vie réelle, elle s’en prenait aux esclaves noirs essentiellement. Elle utilisait une telle violence qu’elle fut même l’objet d’une enquête en 1828. À cette époque, le fait de posséder d’autres personnes était tout à fait normal et il n’existait pas de protection sociale pour les représenter. On imagine que les choses qu’elle leur faisait subir devaient être épouvantables pour que les autorités s’en mêlent. Son histoire est vraiment macabre. On espère que vous avez le coeur solide pour ce qui suit.

LaLaurie avait tenté de transformer une femme en chenille humaine et découpait régulièrement les intestins de ses esclaves pour les enrouler autour de leur corps comme des ceintures. Elle leur faisait également manger des excréments d’animaux. Ceci nous rappelle la célèbre soupe de Madame LaLaurie dans la série…

Pour découvrir encore plus d'histoires terrifiantes, regardez 'American Horror Story' sur Amazon Prime ou sur  Disney+, disponible via l'option TV All Stars ou All Stars & Sports de Proximus Pickx. Rendez-vous sur notre site pour avoir plus d'infos sur cette option TV.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top