En grande difficulté depuis le début de la saison 2021 de LCS, la structure CLG a posté une vidéo d’une réunion privée entre les joueurs et leur manager général Daniel “Tafotinkts” Lee, où celui-ci leur annonce de probables changements au sein du roster. Une vidéo qui n’a clairement pas plu à la communauté, qui l’a largement fait savoir sur les réseaux sociaux.

L’organisation Counter Logic Gaming vit des jours compliqués sur League of Legends. Engagée en LCS, le championnat nord-américain, la structure connait des difficultés depuis maintenant deux ans à se maintenir au niveau, ce début de split n’arrange rien aux problèmes de l’équipe.

Actuellement placée à la dernière place ex-aequo avec les Golden Guardians, CLG totalise 10 victoires pour près de 26 défaites depuis le début de la saison. L’équipe reste en lice pour le LCS Championship, tournoi qui remplace les play-offs et qui déterminera les représentants nord-américains pour les Worlds 2021, mais ses chances de qualification se réduisent au fur et à mesure que les défaites s’accumulent.

Alors que l’équipe vient encore de connaitre deux nouveaux échecs lors de la sixième journée du Summer Split, l’équipe de gestion des réseaux sociaux a voulu proposé aux fans un aperçu des backstages de l’équipe. La structure a donc posté sur ses comptes un extrait vidéo d’une réunion entre les joueurs et le staff, quelques moments après la dernière défaite de l’équipe.

Dans celle-ci, le manager de l’équipe, Daniel “Tafotinkts” Lee, explique à ses joueurs que c’est peut-être une des dernières fois où le roster, tel qu’ils le connaissent, évolue ensemble, mettant en avant le manque de progression de l’équipe. Le sous-entendu est clair : de gros changements sont à envisager au sein de l’équipe. Face à lui, des joueurs dépités, sûrement encore affectés par leur défaite.

Bon nombre de fans ont alors souligné le côté humiliant de la vidéo pour les joueurs, parfois appuyés par des membres même de l’effectif, comme le jungler Mads “Broxah” Brock-Pedersen qui s’est fendu d’un tweet pour le moins explicite.

Au-delà de la réaction des fans, la publication de la vidéo a provoqué un tollé parmi les professionnels du milieu. Le coach de G2 Esports, Fabian “GrabbZ” Lohmann a notamment réagi, déclarant qu’il était impossible d’en rire et que montrer ce type de contenu était tout simplement inadapté. CLG s’est empressé de supprimer la vidéo, publiant par la même occasion un tweet d’excuses, mais le mal était déjà fait.

© Counter Logic Gaming

Un bad buzz qui tombe bien mal pour Counter Logic, qui devra mettre de l’ordre assez rapidement pour espérer une qualification au LCS Championship de fin de saison.

Copyright visuel : Counter Logic Gaming